Version classiqueVersion mobile

IRA

 | 
Agnès Maillot

La lutte pour l’indépendance (1905-1923)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Essor du mouvement séparatiste irlandais (1905-1915)

Résistance passive et non-violence : naissance du Sinn Féin

« Ma mission est de pacifier l’Irlande. » Tel était l’objectif de William Gladstone, Premier ministre du Royaume-Uni dans le dernier tiers du xixe siècle. Mission pour le moins ambitieuse, étant donné les siècles de tempêtes et de tourmentes qu’avait traversés l’Irlande. Mais à l’aube du xxe siècle, les gouvernants britanniques pouvaient espérer s’être momentanément débarrassés de l’éternel problème irlandais. Certes, la question n’était pas réglée. Une minorité demandait encore et toujours l’indépendance et une autre minorité exprimait son refus catégorique face à tout projet d’autonomie. Cependant l’ensemble du pays semblait calme, comme résigné à son sort de colonie britannique.

Pourtant, les antagonismes qui caractérisaient la vie politique du pays restaient entiers. Les nationalistes continuaient à rejeter vigoureusement la solution qui avait été imposée par les Britann...

© Presses universitaires de Caen, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search