Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires

 | 
Éric Leroy du Cardonnoy
, 
Céline Vial

Les enjeux de recherche et prospective

Enjeux de la recherche sur la filière équine en Europe

Equine Research and Horse Industry Issues in Europe

Nicoletta Miraglia

Résumé

L’élevage du cheval est aujourd’hui une production animale reconnue pour contribuer à la préservation de l’environnement et à l’entretien du paysage. Parallèlement, les activités équestres participent à la promotion des utilisations récréatives des espaces ruraux et périurbains. La complémentarité de ces deux contributions de la filière équine aux territoires constitue un avantage original et important dans le cadre des nouveaux défis pour la gestion de l’espace. Les activités de la commission équine de la Fédération européenne de zootechnie (FEZ) ou European Federation of Animal Science (EAAP) ont pour objectif de dynamiser la recherche européenne en sciences équines en faisant le point annuellement sur les avancées scientifiques en élevage, sélection, comportement, nutrition du cheval et plus récemment reproduction, éducation et socio-économie. Cette démarche a permis d’une part de faire émerger de nouveaux concepts scientifiques tels que les index de sélection, les systèmes nutritionnels, portés par des équipes de recherche de différents pays, et ainsi de donner de la lisibilité aux recherches en sciences équines européennes avec des perspectives d’applications et de transfert. D’autre part, elle a généré une animation de ces recherches au niveau européen, ce qui a permis progressivement, grâce à la participation de scientifiques issus de différentes disciplines, de développer une culture zootechnique commune et ainsi de déterminer une approche intégrée et finalisée de l’élevage équin. Ce mode de fonctionnement de la commission équine permet maintenant d’attirer à la fois des scientifiques de haut niveau et des représentants de la filière équine comme de l’industrie, motivés par les nouvelles connaissances et technologies.

Horse breeding is now a livestock production recognised as playing a role in the conservation of the environment and in the preservation and maintenance of the countryside. At the same time, equestrian activities help to promote recreational uses of the rural and peri-urban spaces. The complementarity of these two inputs from the equine sector into the territories constitutes an innovative and important advantage within the framework of the new challenges for space management. The scientific activities of the Horse Commission of the European Federation of Animal Science (EAAP) have as their objective the support of European research in equine sciences by providing each year an update on the scientific advances in horse breeding, selection, behaviour, nutrition and more recently in reproduction, education and socio-economic matters. This initiative has led on the one hand to the formulation of new scientific concepts such as selection indices, nutritional systems, supported by research teams in different countries, and has thus made more visible the research projects in equine sciences in Europe with prospects of their application and transfer. On the other hand, it has given rise to an increase in research activity at the European level, which has gradually led, thanks to the input from scientists coming from various disciplines, to the development of a common zoo-technical culture and in this way to the devising of an integrated, finalised approach to breeding horses. This method of operating, adopted by the Commission, now makes it possible to attract high-ranking scientists and representatives both from the equine sector and from industry, who are motivated by the new discoveries and technologies.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Les équidés satisfont les principales exigences émanant de la société moderne en termes de préservation de l’environnement, du territoire et de productions fourragères1. L’accroissement de l’effectif des chevaux est lié au développement du secteur loisir de la filière équine (chevaux de sport amateur et de loisir) en réponse aux attentes sociales croissantes. Dans ce contexte, les relations entre citoyens et culture agricole représentent un élément essentiel pour la préservation de l’environnement mais aussi des traditions socio-culturelles. La préservation à long terme de l’environnement et de l’habitat, de la biodiversité et des ressources naturelles est associée au développement économique, social et politique des territoires2. L’enjeu du développement durable est de répondre aux besoins actuels sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins et obligations3. Un diagramme est souvent utilisé pour décrire le rôle complexe des an...

Auteur

Présidente de la commission équine de la Fédération européenne de zootechnie / European Federation of Animal Science (FEZ / EAAP) (2009-2014)
Università degli studi del Molise (Italie)

 

Nicoletta Miraglia a été de 2009 à 2014 présidente de la commission équine de la Fédération européenne de zootechnie / European Federation of Animal Science (FEZ / EAAP). Elle est professeure à l’université du Molise (Università degli studi del Molise, Italie), département agriculture, environnement, aliments. De 1999 à 2012, elle a été en charge du colloque « Nuove acquisizioni in materia di Ippologia », organisé par l’université du Molise. Elle est éditrice de la revue Animal, section « Livestock Farming Systems ».

© Presses universitaires de Caen, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540