Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Normands en Méditerranée aux xie-xiie siècles

 | 
Pierre Bouet
, 
François Neveux

2e partie : les Normands organisateurs et bâtisseurs

L’église et les Normands en Italie du Sud et en Sicile

Salvatore Fodale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La conquête normande en Italie était destinée à unifier dans le Royaume de Sicile des populations chrétiennes, de rite soit gréco-byzantin soit latino-romain, et des populations musulmanes. À l’entreprise normande la papauté ne pouvait pas rester indifférente pour plusieurs raisons. La conquête coïncidait avec le renouveau de la papauté romaine, qui, avec Léon IX, prit l’initiative du mouvement réformateur dans l’Église latine. Elle coïncidait aussi avec le conflit entre Rome et le patriarcat de Byzance, conflit qui engendra l’excommunication réciproque et le schisme. Après quelques années, un contraste violent opposait aussi la papauté réformatrice à l’Empire d’Occident1.

La papauté, qui était devenue un acteur parmi les puissances du temps, était désormais forcée de considérer les entreprises normandes avec attention, et non sans souci. Elle avait des intérêts spirituels, mais aussi temporels à défendre. L’expansion de l’Église latine au détriment de l’Église grecque, le rétablisse...

Auteur

Université de Palerme

© Presses universitaires de Caen, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540