Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Freinet, 70 ans après

 | 
Henri Peyronie

Freinet et le mouvement de l’École moderne, orientations bibliographiques

Texte intégral

Il n’existe pas de bibliographie complète des écrits de Célestin Freinet : probablement parce que ce serait une ambition difficile à réaliser.

Il est relativement facile, en effet, de répertorier les écrits principaux de Freinet, ceux qu’il a publiés sous forme de livres. Mais il est déjà moins aisé d’identifier ceux-ci dans leurs différentes versions successives, chez plusieurs générations d’éditeurs (à l’initiative de Freinet lui-même, ou à celle d’Élise – sa femme –, ou encore à celle de Madeleine – sa fille). À la génération des premières éditions militantes, des années quarante et cinquante, a succédé – à la fin des années soixante et au début des années soixante-dix – une édition chez Delachaux et Niestlé (à l’initiative d’Élise, après la mort de Célestin Freinet) : celle-ci a fait office d’édition de référence pendant plus de vingt années. Jusqu’à ce que récemment, en 1994, Madeleine Freinet réalise une nouvelle édition des œuvres de son père, au Seuil. D’une édition à l’autre les choix éditoriaux varient : quant au choix de la version des textes et quant au choix de l’architecture d’ensemble des titres.

Il est plus difficile de recenser avec exactitude l’ensemble des articles écrits et publiés par Freinet : plus de 1 700 ont été dénombrés. Classer et ordonner ces articles de statuts hétérogènes n’est pas simple non plus : le plus souvent leur écriture a été liée à des contextes variés d’action ou d’intervention ; en outre, Freinet a souvent superposé des strates successives d’écriture et de publication à partir d’une même structure de texte.

Il est encore beaucoup plus difficile de répertorier les articles écrits sur Freinet et sur le courant pédagogique dont il a été le fondateur (que ce soit dans des revues militantes – syndicales, politiques ou idéologiques –, dans des revues pédagogiques ou dans des revues universitaires…). Dans le même ordre de constat, si le projet de réaliser un répertoire ordonné de l’ensemble des écrits issus du mouvement de l’École moderne est régulièrement caressé, ce projet n’a jamais été mené à son terme : un répertoire, intitulé Pour tout classer, a été réalisé pour la publication emblématique du mouvement la Bibliothèque de travail (avec les SBT et les BTSon) ; mais il n’existe pas d’outil équivalent achevé pour l’ensemble des revues du mouvement.

Indiquons enfin que Freinet a beaucoup été traduit et édité dans de nombreux pays : en espagnol/castillan (Espagne, Mexique, Argentine, Cuba…), en catalan, en portugais (Portugal, Brésil), en allemand, en italien, en polonais…

Notre projet bibliographique n’a donc pas ici l’ambition de l’exhaustivité : il s’agit seulement de donner des indications qui aident à se repérer dans le maquis de ces publications, et qui permettent ensuite au lecteur d’approfondir telle ou telle question selon ses centres d’intérêt, au-delà du repérage de l’essentiel.

Bibliographies concernant les textes de Freinet et/ou concernant les textes sur Freinet

Il faut d’abord signaler trois recensements bibliographiques importants :

- Piaton G., La Pensée pédagogique de Célestin Freinet, Toulouse, Privat, 1974. À la fin de son ouvrage (p. 239-306), Georges Piaton a fait un excellent recensement des écrits publiés par Célestin Freinet de 1920 à 1970 – incluant les œuvres « posthumes ». Il indique aussi une dizaine de titres de publications signées de Célestin et Élise Freinet. Quelques pages indiquent des publications sur Freinet antérieures à 1972 (p. 307-313).

- Semenowicz H., Célestin et Élise Freinet. Bibliographie internationale (1920-1978), Paris, INRP, 1986.
Il s’agit d’un recensement des écrits publiés par Célestin Freinet de 1920 à 1978 [ce travail contiendrait plusieurs erreurs], suivi d’un recensement des écrits d’Élise et de celui des traductions diverses de leurs écrits. Le volume comprend enfin une bibliographie internationale de publications sur Freinet.

- Schlemminger G., Bibliographie pédagogie Freinet, Nantes, ICEM-Pédagogie Freinet, 1996.
Ce document comprend un recensement des écrits publiés par Célestin Freinet, ceux d’Élise Freinet, puis une liste de publications issues du mouvement Freinet, ainsi que vingt pages de références de publications sur la pédagogie et le mouvement Freinet.

Œuvres de Freinet rééditées en 1994

Des œuvres importantes de Célestin Freinet ont été rééditées en 1994, par Madeleine Freinet, sous le titre Célestin Freinet, œuvres pédagogiques, au Seuil, en deux volumes. Ces écrits sont essentiellement ceux qui ont été publiés sous la forme de « livres » ; ils sont ici regroupés sous huit titres, dans des versions et des découpages qui font le choix implicite de restituer les textes dans leur version première.

Cette réédition est très utile, mais elle a deux défauts :

  • d’une part elle ne rend compte qu’imparfaitement des écrits de Freinet qui ont compté dans sa trajectoire, puisqu’elle ignore tous les articles (parmi ceux écrits de 1920 à 1939 en particulier) qui n’ont pas été repris dans des livres postérieurs ;

  • d’autre part elle ignore le travail de mise au point/achèvement qu’Élise Freinet avait réalisé dans les éditions des textes de Freinet chez Delachaux et Niestlé, après la mort de Freinet, à la fin des années soixante et au début des années soixante-dix ; le parti a été pris par Madeleine Freinet de « restaurer » les textes dans leur version première, en gommant le travail d’Élise et quelquefois sans indiquer les transformations apportées par Freinet à ses propres textes.

Ces deux volumes comprennent :

Tome 1

1/ L’Éducation du travail

Texte composé vers 1942-1943.

Première édition chez Ophrys à Cannes (sans date, vers 1947).

Édition chez Delachaux et Niestlé, en 1967.

2/ Essai de psychologie sensible

Texte composé vers 1941-1943.

Première édition en 1950 à Cannes, sous le titre : Essai de psychologie sensible, appliquée à l’éducation, Éditions de l’École moderne française. Réédition, chez Delachaux et Niestlé, en deux volumes respectivement titrés :

  • vol. 1 : Acquisition des techniques de vie constructive, 1966 : il s’agit d’un texte remanié par Freinet ;

  • vol. 2 : Rééducation des techniques de vie ersatz, que Freinet n’a pas eu le temps de remanier avant sa mort et qu’Élise a publié en 1971.

Tome 2

3/ L’École moderne française. Guide pratique pour l’organisation matérielle, technique et pédagogique de l’école populaire

La fin du manuscrit est datée de décembre 1943.

La première publication a eu lieu en Belgique dans L’Éducation populaire en 1944 (à l’initiative des amis de la première heure, les Mawet), et une seconde publication aux éditions Ophrys en 1946.

Le texte a été réédité plus tard, sous le titre Pour l’école du peuple, chez Maspero, en 1971 (il y était augmenté du texte des Invariants pédagogiques).

4/ Les Dits de Mathieu. Une pédagogie moderne de bon sens

Ce volume regroupe les textes d’une chronique tenue par Freinet dans la revue L’Éducateur après guerre, entre 1946 et 1954 (Mathieu, paysan-poète-philosophe est aussi le personnage principal de L’Éducation du travail).

Ces chroniques avaient déjà été regroupées dans deux brochures BENP (Brochure d’éducation nouvelle populaire), n° 47 en 1949 et n° 73 en 1952. L’ensemble avait été édité chez Delachaux et Niestlé en 1959.

5/ Méthode naturelle de lecture

Première édition en 1947, BENP, n° 30. Sous le titre La Méthode naturelle, les éditions Delachaux et Niestlé ont publié un texte enrichi d’autres développements à l’initiative d’Élise Freinet (sur un ancien projet de Freinet lui-même), en trois volumes respectivement titrés :

  • vol. 1 : L’Apprentissage de la langue, 1968, qui contient le texte Méthode naturelle de lecture évoqué ci-dessus, dans lequel ont été incorporés de courts extraits d’autres textes, ainsi qu’une « quatrième partie » intitulée « Vers l’expression poétique et la culture personnelle ».

  • vol. 2 : L’Apprentissage du dessin, 1969 [reprise d’articles]. Ce volume contient les texte intitulés Méthode naturelle de dessin et Les genèses du dessin (une série d’illustrations sur l’évolution du dessin des maisons, de l’homme, des autos…) publiés dans le tome 2 de l’édition du Seuil sous les titres : Méthode naturelle de dessin et Les Genèses (voir ci-dessous).

  • vol. 3 : L’Apprentissage de l’écriture, 1971. Outre des textes de Freinet, ce volume contient aussi un texte d’une cinquantaine de pages de Paul Le Bohec, intitulé Patrick et l’Écriture. Étude de l’évolution de l’écriture d’un gaucher.

6/ Les Invariants pédagogiques

Première édition en 1964, BEM (Bibliothèque de l’École moderne), n° 25. Ce texte, souvent repris, l’a été en particulier dans Pour l’école du peuple, chez Maspero en 1971, avec le texte de L’École moderne française (voir ci-dessus).

7/ Méthode naturelle de dessin

Première édition en 1951, en reprenant divers articles.

Autre édition dans le volume 2 de La Méthode naturelle chez Delachaux et Niestlé (voir ci-dessus).

8/ Les Genèses

Cette édition regroupe les analyses de séries longitudinales de dessins d’enfants (la représentation de l’homme, des maisons, des autos, des oiseaux, des chevaux), publiées dans L’Éducateur ou dans des brochures.

Une précédente édition regroupant ces documents avait déjà été réalisée dans le volume 2 de La Méthode naturelle : L’Apprentissage du dessin chez Delachaux et Niestlé (voir ci-dessus).

Des textes non réédités au Seuil en 1994

Touché ! Souvenirs d’un blessé de guerre, 1920.
Réédition en 1996 : Atelier du Gué.

L’Imprimerie à l’école, 1926.

Les Techniques Freinet de l’École moderne, Paris, Armand Colin, « Bourrelier », 1964.

Les articles publiés par Freinet dans la revue syndicale de l’École émancipée, entre 1920 et 1936, ont été réunis et reproduits en fac-similé dans : Les Années École émancipée de Célestin Freinet, 1920-1936, Paris, Éditions EDMP-École émancipée, 1996.

Dans la série des Brochures d’éducation nouvelle populaire, éditée par la Coopérative de l’enseignement laïc, entre 1937 et 1959, ainsi que dans la série des Bibliothèque de l’École moderne, publiée entre 1960 et 1966, Freinet a fait paraître plus d’une quarantaine de textes, souvent intéressants, mais qui pour la plupart n’ont pas été réédités (ce que l’on peut regretter). En voici quelques titres : La Coopération à l’École moderne (1946), Le Texte libre (1947), Page des parents (1949), Les Voyages-échanges des enfants (1952), Éducation morale et civique (1960), Les Plans de travail (1962)…

Élise Freinet

Naissance d’une pédagogie populaire.
Première édition 1949, EMF, Cannes (avec le sous-titre Historique de la CEL).
Réédition chez Maspero, Paris, 1969 (avec le sous-titre Méthodes Freinet).
Il s’agit du récit du mouvement Freinet (Coopérative de l’enseignement laïc) des origines à la Deuxième Guerre mondiale.

L’École Freinet, réserve d’enfants, Paris, Maspero, 1974.
Récit de la naissance et du développement de l’école de Vence.

L’Itinéraire de Célestin Freinet. La libre expression dans la pédagogie Freinet, Paris, Petite bibliothèque Payot, 1977.

Madeleine Freinet

Élise et Célestin Freinet. Souvenirs de notre vie, Paris, Stock, t. 1, 1997.

Publications issues du mouvement Freinet : publications individuelles

Barré M., L’Aventure documentaire, Paris, Casterman, 1983.

Barré M., Célestin Freinet, un éducateur pour notre temps, Mouans-Sartoux (06), Publications de l’École moderne française,
Tome 1 : 1896-1936, les années fondatrices, 1995,
Tome 2 : Vers une alternative pédagogique de masse, 1996.

Barré M., Avec les élèves de Célestin Freinet, extraits des journaux scolaires de sa classe de 1926 à 1940, Paris, INRP, 1996.

Barré M., Compagnon de Freinet, Vauchrétien, Ivan Davy, 1997.

Giroit A., Poslaniec Ch., Une journée à l’école en pédagogie Freinet, Paris, Retz, 1985.

Goupil G., Pédagogie Freinet. Le mouvement en Mayenne, Mayenne, Éditions Les Amis de Freinet, 1999.

Lémery E., Pour une mathématique populaire. Libres recherches d’adolescents au collège, Paris – Tournai, Casterman, 1983.

Le Bohec P., Le Guillou M., Les Dessins de Patrick. Effets thérapeutiques de l’expression libre, Paris – Tournai, Casterman, 1980.

Le Gal J., Mathieu A. (dir.), Réussir à l’école comment ? La personnalisation des apprentissages, Nantes, ICEM, 1991.

Poisson D., Poisson P., La Pédagogie Freinet en Indre-et-Loire, Tours, 1993, reprographié.

Publications issues du mouvement Freinet : publications collectives (classement par année de parution)

Documents de l’ICEM, n° 7, Vers l’autogestion, P. Yvin (dir.), Cannes, EEMF, 1971.

L’Éducateur, n° spécial, Perspectives d’éducation populaire, novembre 1978.

Les Équipes pédagogiques, caprice, épouvantail ou panacée ? non : outil de rupture !, Chantier « équipes pédagogiques » de l’ICEM, Paris, Maspero, 1980.

Pour une méthode naturelle de lecture, Collectif Pédagogie Freinet, Paris – Tournai, Casterman, 1980.

La Pédagogie Freinet par ceux qui la pratiquent, Paris, Maspero, 1981.

« Croqu’odile, crocodile ! » ou pour une méthode relationnelle de lecture-écriture, Collectif Pédagogie Freinet, Paris – Tournai, Casterman, 1983.

Histoire partout, Géographie tout le temps, Collectif ICEM-Pédagogie Freinet, Paris, Syros, 1983.

Le Nouvel Éducateur, n° spécial, Centenaire de Célestin Freinet, n° 81, septembre 1996.

Célestin Freinet, un choix pédagogique, un engagement social et politique, Actes du 43e Congrès international de l’ICEM-Pédagogie Freinet, Bizieau N., Fouquer J.-M. (dir.), Nantes, ICEM-Pédagogie Freinet, 1996.

Le Mouvement Freinet au quotidien. Des praticiens témoignent, Collectif Les Amis de Freinet, Liogan, Les Amis de Freinet, 1997.

Publications universitaires

Avanzini G., Ferrero M., « Contribution à une comparaison entre les techniques Freinet et les méthodes traditionnelles d’enseignement », Bulletin de psychologie, 328-XXX, mars-avril 1977, p. 455-467.

Bock F., Enjeux politiques et Débats pédagogiques. La formation du mouvement Freinet, 1920-1940, Thèse de doctorat, Paris VII, 1989.

Boncourt M., « Les valeurs dans le mouvement Freinet : permanence ou mutation ? », Questions de recherches en éducation, n° 1, 1999, p. 209-223.

Boumard P., Célestin Freinet, Paris, PUF, 1996.

Boumard P., « Célestin Freinet, un praticien constructiviste », Le Télémaque, n° 7-8, octobre 1996, p. 105-110.

Bruliard L., Schlemminger G., Le Mouvement Freinet : des origines aux années quatre-vingt, Paris, L’Harmattan, 1996.

Bruliard L., « Jean Vial et Célestin Freinet : les convergences de destins obliques », Les Sciences de l’éducation. Pour l’ère nouvelle, n° 8, 1998, p. 65-83.

Clanché P., Le Texte libre, écriture des enfants, Paris, Maspero, 1976.

Clanché P., L’Enfant écrivain. Génétique et symbolique du texte libre, Paris, Le Centurion, 1988.

Clanché P., « Utilité et réception du texte libre dans la classe. Vérité, humour, effet “plic-ploc” », Les Sciences de l’éducation. Pour l’ère nouvelle, n° 4, 1998, p. 5-39.

Houssaye J. (dir.), Quinze pédagogues. Leur influence aujourd’hui, Paris, Armand-Colin, 1994 (4e tirage 1996).

Le Gal J., « Célestin Freinet, la construction d’une pédagogie populaire et d’un mouvement d’éducateurs engagés », Le Télémaque, n° 7-8, octobre 1996, p. 111-120.

Legrand L., « Célestin Freinet (1896-1966) », Perspectives, n° spécial, Penseurs de l’éducation, vol. XXIII, n° 1-2, 1993, p. 407-423.

Lelièvre CL., Production de textes d’élèves de CE2, CM1, CM2. Variable pédagogique et variable socio-culturelle, Thèse de 3e cycle, Paris V, 1979.

Peyronie H., Célestin Freinet, pédagogie et émancipation, Paris, Hachette, 1999.

Peyronie H., « L’ICEM, la recherche coopérative et la recherche universitaire », Le Nouvel Éducateur, n° 110, juin 1999, p. 18-19.

Peyronie H., Les Enseignants, l’école et la division sociale, Paris, L’Harmattan, 2000, chap. V, « La pédagogie Freinet et le mouvement de l’école moderne : des instituteurs mobilisés pour une école populaire ? », p. 105-127.

Piaton G., La Pensée pédagogique de Célestin Freinet, Toulouse, Privat, 1973.

Cahiers Binet Simon, n° 649, 1996-n° 4, Le Centenaire de Célestin Freinet (avec des contributions de G. Avanzini, L. Maury, L. Legrand, C. Guihaumé, M. Barré, J. Vial, É. Debarbieux et V. Caralp).

Robert A., « Freinet et le syndicalisme enseignant (les années École émancipée) », Penser l’éducation, n° 4, 1997.

Schlemminger G., La Pédagogie Freinet et l’Enseignement des langues vivantes, Berne, Peter Lang, 1996.

Vergnioux A., « Les apprentissages scientifiques et techniques dans la pédagogie Freinet », in Pour une philosophie de l’éducation, H. Hannoun, A.-M. Drouin-Hans (dir.), Dijon, CNDP, 1994, p. 255-272.

Vergnioux A., « Pédagogie Freinet : autonomie ou liberté ? », Les Sciences de l’éducation. Pour l’ère nouvelle, vol. 30, n° 4-5, 1997, p. 51-63.

Vial J., Vers une pédagogie de la personne, Paris, PUF, 1978.

Publications collectives universitaires/praticiens (classement par année de parution)

Deldime R., Haccuria J., Landroit H., Van Cottom J., Actualité de la pédagogie Freinet, Bruxelles, De Boeck, 1978.

Clanché P., Testanière J. (dir.), Actualité de la pédagogie Freinet, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1989.

Clanché P., Debarbieux É., Testanière J. (dir.), La Pédagogie Freinet, mises à jour et perspectives, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1993.

Bocquet F., Bourgeois P. (dir.), Centenaire de Célestin Freinet, Actes des rencontres de Rennes, 28-29 octobre 1996, Rennes, 1997, reprographié.

Lamihi A. (dir.), Freinet et l’École moderne, Vauchrétien, Ivan Davy, 1997.

Peyronie H. (dir.), Freinet, 70 ans après, Caen, Presses universitaires de Caen, 1998.

Lefranc Y. (éd.), Plaisir d’apprendre et Travail coopératif. Les méthodes éducatives et la philosophie pratique de Célestin Freinet, Actes du séminaire organisé par le service culturel de l’Ambassade de France à Londres en 1997, Londres, Édition de l’Ambassade, 1999.

Sur la pédagogie institutionnelle (classement par année de parution)

Vasquez A., Oury F., Vers une pédagogie institutionnelle, Paris, Maspero, 1971 (réédité aux éditions Matrice).

Vasquez A., Oury F., De la classe coopérative à la pédagogie institutionnelle, Paris, Maspero, 1971, 2 vol.

Laffitte R., École : le désir retrouvé. Une journée dans une classe coopérative, Paris, Syros, 1985.

Fonvieille R., L’Aventure du mouvement Freinet, Paris, Méridiens Klincksieck, 1989.

Debarbieux É., La Violence dans la classe, Paris, ESF, 1990.

Ardoino J., Lourau R., Les Pédagogies institutionnelles, Paris, PUF, 1994.

Imbert F., Médiations, institutions et loi dans la classe, Paris, ESF, 1994.

Pain J., La Pédagogie institutionnelle d’intervention, Vigneux, Matrice, 1994.

Divers

Le Monde de l’éducation, n° 242, novembre 1996, « 1896-1996. Que reste-t-il de nos ancêtres… Célestin Freinet. Jean Piaget », p. 29-48.

Mondolini J., Les Enfants de Freinet, Pantin, Le Temps des cerises, 1996. Il s’agit de témoignages d’anciens élèves de l’école de Vence.

- Un album intitulé Célestin Freinet et l’École moderne, dans la collection « BT-Histoire des PEMF », contient un cédérom où sont enregistrées des conférences et des interviews de Freinet.

- Une vidéocassette de documents d’archives (52 mn), intitulée Le Mouvement Freinet, a été réalisée par Henri Portier et éditée en 1996 par PEMF.

- Au musée national de l’Éducation, à Mont-Saint-Aignan, près de Rouen, il existe un fonds Freinet, à l’initiative de Michel Barré (qui réunit de très nombreux journaux scolaires, des revues du mouvement, du matériel pédagogique…).

- Il existe un site français du mouvement Freinet sur Internet : https://www.icem-pedagogie-freinet.org/

© Presses universitaires de Caen, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540