Desktop versionMobile version
OpenEdition Books

G. B. Shaw : un dramaturge engagé

 | 
Paul Brennan
, 
Thierry Dubost

Bibliographie

Full text

Amalric J.-C, « Satire et comique plaisants et déplaisants, Mrs. Warren’s Profession et Arms and the Man de Bernard Shaw », Aspects du comique dans la littérature anglaise, in Etudes anglaises, suppl. vol. 25, Paris, Didier, 1966, p. 28-47.

Amalric J.-C, « Reliefs du festin shavien, recueils et lettres publiés depuis la mort de Bernard Shaw », Études anglaises, 20-2, avril 1967, p. 165-168.

Amalric J.-C, Bernard Shaw : du réformateur victorien au prophète édouardien, Paris, Didier, 1977.

Amalric J.-C, « Modèle actantiel et investissement thématique, quelques remarques sur Arms and the Man », Cahiers victoriens et édouardiens, 9-10, octobre 1979, p. 878-894.

Amalric J.-C, « Shaw et la morale victorienne, le devoir d’immoralisme », 2e Colloque de la Société française d’études victoriennes et édouardiennes, Actes du Colloque, « Confluents, I », 1980, Lyon, p. 81-89.

Amalric J.-C, « Lecture sémiotique de Man and Superman de Bernard Shaw », Études anglaises, 37-4, octobre-décembre 1984, p. 412-423.

Amalric J.-C, « Du réaliste au surhomme, les métamorphoses du héros shavien », Cahiers victoriens et édouardiens, 23, avril 1986, p. 59-69.

Amalric J.-C, Studies in Bernard Shaw, Montpellier, Université Paul Valéry, 1992.

Ambrière F., « Les grandes premières, Sainte Jeanne de Bernard Shaw », Les Annales, octobre 1951.

Apfelbaum, E. I. Lubek, « Augustin Hamon, aux origines de la psychologie sociale française », Revue française de sociologie, 1982, p. 35-48.

Appia H., « A propos de Pygmalion, George Bernard Shaw phonéticien », Études anglaises, 27, janvier-mars 1974, p. 45-63.

Baiwir A., « Nouvelle lumière sur G. B. Shaw », Revue des langues vivantes, 17, 1951, p. 176-180.

Bentley E., Bernard Shaw, Norfolk, New Directions, 1947.

Béra M.-A., « G. B. S. ou Bernard Shaw », Les Langues modernes, 2, mars-avril 1961, p. 43-45.

Berst C., Bernard Shaw and the Art of Drama, Urbana, University of Illinois Press, 1973.

Binet A., L’Année psychologique, t. 5, 1898.

Bloom H. (éd.), Modem Critical Interprétations, New York, Chelsea House. Collections d’articles, un volume consacré à une pièce, Man and Superman, 1987 ; Saint Joan, 1987 ; Pygmalion, 1988 ; Major Barbara, 1988.

Bloom H. (éd.), G. B. Shaw, Modern Critical Views, New York, Chelsea House, 1987.

Booth C, Life and Labour of the People in London, Poverty Séries, vol. III, Londres, 1902.

Booth W., In Darkest England and the Way Out, Londres, 1980.

Brecht B., L’Exception et la Règle, traduction française par B. Sobel et J. Dufour, Paris, L’Arche, 1955, p. 27.

Brecht B., Les Arts et la Révolution, traduction française par B. Lortholary, Paris, L’Arche, 1967, p. 149.

Brecht B., Écrits pour le théâtre, vol. I, Paris, L’Arche, 1972. [Berliner Börsen Courier, July 1926, rpt. Schriften zum Theater, Francfurt, Suhrkamp Verlag, 1967, rpt. in English translation, in « Ovation for Shaw », Modern Drama, 2, 1959, p. 184-187]

Brecht B., L’Importance d’être d’accord, traduction française par Édouard Pfimmer, Paris, L’Arche, 1974, p. 189.

Brecht B., Sainte Jeanne des abattoirs, traduction française par G. Bachu, Paris, L’Arche, 1974, p. 259.

Brennan P., The Conflict in Northern Ireland, Paris, Longman, 1991.

Broad C. Lewis, Broad V., Dictionary to the Plays and Novels of Bernard Shaw, Londres, A. & C. Black, LTD, 1929.

Campion L., Les Anarchistes dans la F. M., ou les maillons libertaires de la chaîne d’union, Marseille, Éditions Culture et Liberté, 1969.

Carré J. et Révauger J.-R (dir.), Écrire la pauvreté : les enquêtes sociales britanniques aux xixe et xxe siècles, Paris, L’Harmattan, 1995.

Chassé C, « G. Bernard Shaw, auteur social et satiriste puritain. », France illustration, 265, 11 novembre 1950.

Chauviré R., « Bernard Shaw », La Revue des deux mondes, 23, 1er décembre 1950, p. 476-484.

Closset F., G. Bernard Shaw, Paris, NRF, 1935, p. 32.

Crompton L., Shaw the Dramatist, Lincoln, University of Nebraska Press, 1969.

Cross, « Discours aux Communes », Hansard, Third Series, 222, 1875.

Dort B., Lecture sur Brecht, Paris, Le Seuil, 1960, p. 76.

Ducann C. G. L., Bernard Shaw et les Femmes, Paris, Palatine, 1965.

Dukore B., Bernard Shaw, Director, Londres, Allen & Unwin, 1971.

Eyrignoux L., « Études critiques, Bernard Shaw et Mrs Patrick Campbell », Études anglaises, 6 novembre 1953, p. 350-353.

Eyrignoux L., « Le centenaire de la naissance de Bernard Shaw », Études anglaises, 10, 1957, p. 123-127.

Guyard M.-F, « Bernard Shaw », Études, 276, octobre 1950, p. 397-399.

Haloche M., « G. B. Shaw », Le Thyrse, décembre 1950, p. 447-451.

Hamon A., Étude sur les eaux potables et le plomb, Paris, Lecrosnier et Delahaye, 1884.

Hamon A., Le Socialisme et le Congrès de Londres, Paris, P. V. Stock, 1896.

Hamon A., « Sur quelques pièces de Bernard Shaw », La Phalange, 20 décembre 1909, p. 173-175.

Hamon A., « Le théâtre de Bernard Shaw ou le Molière de nos jours », Le Mouvement socialiste, novembre-décembre 1911.

Henderson A., « Bernard Shaw in France : Gaelic Triumph or Gallic Repulse ? », Carolina Quarterly, Winter issue, 1951.

Henderson A., George Bernard Shaw, Man of the Century, New York, Apple-ton Century, 1956.

Holroyd M., Bernard Shaw, Londres, Chatto & Windus, vol. I (1856-1898), 1988, vol. II (1898-1918), 1989, vol. III (1918-1950), 1991.

Humières R. (d’), « Le cas Bernard Shaw », Mercure de France, n° 355, t. XCVI, 1er avril 1912, p. 455.

Jomaron (de) J., Georges Pitoëff metteur en scène, L’Age d’Homme, 1979.

Lalou R., « George Bernard Shaw », Revue de la société d’histoire du théâtre, 1, 1951.

Laurence D. (éd.), Bernard Shaw. Collected Letters, 1898-1910, Londres, Max Reinhardt, 1972.

Laurence D. H., Grene N., Shaw, Lady Gregory and the Abbey, Londres, Colin Smyth, 1993.

Le Corre P., « Les cent ans de George Bernard Shaw », La Pensée, 70,1956, p. 32-42.

Lenormand H.-R., Les Pitoëff, Paris, Éditions Odette Lieutier, 1943.

Maitron J., Le Mouvement anarchiste en France, Paris, Maspéro, 1975.

Mander R., Mitchenson J., The Theatrical Companion to the Plays ofShaw, Londres, Rockliff, 1954.

Mann T., « G. B. Shaw, prophète gouailleur d’une humanité émancipée des ténèbres », Le Figaro, 1, 1951.

Mann T., « L’impertinence libératrice », Cahier des saisons, 37,1964, p. 167-172.

Maricourt T., Histoire de la littérature libertaire en France, Paris, Albin Michel, 1990.

Maulnier T., « De Bernard Shaw à Jean Schlumberger », La Revue de Paris, 71, mai 1964, p. 132-135.

Maurois A., Magiciens et Logiciens, Paris, Grasset, 1935.

Maurois A., « Bernard Shaw par Bernard Shaw », La Revue de Paris, 57, décembre 1950, p. 5-11.

Maurois A., « Le théâtre de Bernard Shaw », Les Annales, janvier 1957.

Mearns A., The Bitter Cry of the Outcast London, An Enquiry into the Condition ofthe Abject Poor [1883], P. J. Kating (éd.), Londres, Fontana, 1981.

Moore M., Bernard Shaw et la France, Paris, Champion, 1933.

Navailles J.-P, La Famille ouvrière dans l’Angleterre victorienne, Paris, Champ Vallon, 1983.

Odin R., « A propos d’une source trop négligée de la Jeanne d’Arc de George Bernard Shaw », Revue d’histoire du théâtre, 28, juillet-septembre 1976, p. 242-265.

O’Donovan J., G. B. Shaw, Dublin, Gill and Macmillan, 1983.

Parliamentary Papers, 1884-1885, XXX, Royal Commission on the Housing of the Working Classes.

Pearson H., « Bernard Shaw et les femmes », Nouvelles littéraires, 30, 1951, p. 8.

Perruchot H., « Bernard Shaw, ou un cynisme de l’authenticité », Synthèses, décembre 1950, p. 50-61. Reproduit dans La Haine des masques, Montherlant, Camus, Shaw, Paris, Table ronde, 1955, p. 157-206.

Poitou M., « Du pèlerin de Bunyan au surhomme de Nietzsche, la curieuse généalogie du héros shavien », Vivante tradition, sources et racines, Paris, Centre d’histoire des idées dans les Iles Britanniques, 1982, p. 97-106.

Purdom C. B., A Guide to the Plays of George Bernard Shaw, Londres, Methuen, 1963.

Rouché J., « Portraits : G. B. Shaw », Revue d’histoire du théâtre, 10, 1958, p. 300-303.

Saint-Auclaire (le comte de), « De Viviani à la Jeanne d’Arc de Bernard Shaw », Les Œuvres libres, avril 1953, p. 107-138.

Saint-Paulien, pseud. de Maurice Sicard, « Le séducteur de Kierkegaard et le Don Juan misogyne et socialisé de G. B. Shaw », Don Juan, mythe et réalité, Paris, Pion, 1967, p. 241-252.

Senart P., « La revue théâtrale, Androclès et le Lion », Nouvelle revue des deux mondes, septembre 1975, p. 700-701.

Senart P., « La revue théâtrale, Pygmalion », Nouvelle revue des deux mondes, décembre 1977, p. 685-687.

Sérésia C, « G. B. Shaw », La Revue nouvelle, 4, 15 avril 1951, p. 356-365.

Shaw G. B., John Bull’s Other Island, New York, Trow Press, 1907.

Shaw G. B., Major Barbara, New York, Trow Press, 1907.

Shaw G. B., Heartbreak House, Paris, Tauchnitz Édition, 1930.

Shaw G. B., The Quintessence of Ibsenism, 1891, in The Works of Bernard Shaw, Londres, Constable & Co., vol. 19, 1930.

Shaw G. B., Our Theatre in the Nineties, Londres, Constable & Co., 1932.

Shaw G. B., Pygmalion, « Prefatory note », Londres, Penguin Books, 1947.

Shaw G. B., Buoyant Billions, Londres, Constable & Co., 1950.

Shaw G. B., La Commandante Barbara, traduction française par A. et H. Hamon, Paris, Aubier, 1952.

Shaw G. B., Back to Methuselah. As far as Thought Can Reach, Londres, Constable & Co., 1957.

Shaw G. B., Plays Unpleasant, préface, Londres, Penguin Books, 1961.

Shaw G. B., The Philanderer, « Prefatory note », Londres, Penguin Books, 1961.

Shaw G. B., Pygmalion, préface, Rombaldi, 1962.

Shaw G. B., The Complète Prefaces, Londres, 1965. Fabian Essays in Socialism, Londres, 1889, édités par Shaw, entouré de Sidney Webb William Clarke et al.

Shaw G. B., La Profession de madame Warren, traduction française par Robert Soulat, Paris, L’Arche, 1974.

Shaw G. B., Maisons de veufs, traduction française par R. Soulat, Paris, L’Arche, 1974.

Shaw G. B., Candida, Londres, Penguin, 1978.

Shaw G. B., Pygmalion, traduction française par M. Habart, Paris, L’Arche, 1983.

Shaw G. B., Man and Superman, Harmondsworth, Penguin, 1985.

Shaw G. B., John Bull’s Other Island, in Arms and the Man and John Bull’s Other Island, New York, Bantam Books, 1993.

Sion G., « Bernard Shaw, le baladin du monde occidental », Revue générale belge, août 1956, p. 1698-1711.

stedman Jones G., Outcast London, A Study in the Relationship between Classes in Victorian Society, Oxford University Press, 1971.

Ungersma Halperin J., Félix Fénéon : art et anarchie dans le Paris fin de siècle, Paris, Gallimard, 1991.

Wisenthal J. L., Shaw’s Sense of History, Oxford, Clarendon Press, 1988.

© Presses universitaires de Caen, 1998

Terms of use: http://www.openedition.org/6540