Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Idéologie(s) et roman pour la jeunesse au xxie siècle

 | 
Gilles Béhotéguy
, 
Christiane Connan-Pintando
, 
Gersende Plissonneau

À quoi pense le roman du xxie siècle ?

Bovarysme, romans contemporains pour adolescents et adolescents lecteurs : de quelques équivoques idéologiques

Gersende Plissonneau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il existe plusieurs points de rencontre entre le roman de 1857 et la question de l’idéologie : les lectures de jeunesse accompagnent l’existence d’Emma tout en exemplifiant les connotations dépréciatives du substantif « idéologie ». La volonté marquée de neutralité axiologique qui est celle du narrateur impersonnel flaubertien ou la forte présence de l’ironie pourraient bien fonctionner comme autant d’indicateurs d’une recherche d’autonomie relative vis-à-vis du système idéologique. L’œuvre a aussi donné lieu à un célèbre procès, signe du déclenchement d’un contrôle idéologique en aval de la publication1.

Or, le personnage d’Emma parfois considéré comme un mythe2, est vivant dans la littérature et la culture au présent3 et le bovarysme fait l’objet de redéfinitions. Ceci nous conduit à formuler une double hypothèse : certains romans pour adolescents en ce qu’ils mettent parfois en scène l’emprise de la fiction sur de jeunes existences, dans une sphère qui ne se réduit pas toujours au...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540