Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Idéologie(s) et roman pour la jeunesse au xxie siècle

 | 
Gilles Béhotéguy
, 
Christiane Connan-Pintando
, 
Gersende Plissonneau

Avant-propos

Gilles Béhotéguy, Christiane Connan-Pintado et Gersende Plissonneau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Aujourd’hui, remarque Jean-Pierre Bertrand1, il est presque “ringard” de recourir à la notion d’idéologie dans la lecture des faits littéraires ». De fait, il semblerait que les études littéraires ont renoncé, depuis la fin du xxe siècle, à explorer les textes à partir de « ces carrefours entre l’implicite et l’explicite » que Philippe Hamon2 appelait « points idéologiques » où « la doxa agit sans se montrer, et ce d’autant plus efficacement qu’elle ne s’avoue jamais3. » Pierre Macherey, qui s’était attaché dans les années 1960 aux œuvres littéraires comme lieux où s’énonce de l’idéologie, rappelle également en 2008 que « l’usage de ce concept doit être soumis à une discussion attentive et serrée ». Il conclut néanmoins son étude sur la mise en avant d’une forme d’intérêt complexe de la notion : « sans elle, la dimension sociale de la pensée serait sans doute demeurée inaperçue. C’est pourquoi cela a un sens de revenir encore et encore sur cette notion, ne serait-ce que pour en me...

Auteurs

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540