Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La mémoire des sols

 | 
Simon Pomel

Chapitre IX. Les mémoires des sols

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

LES MÉMOIRES pédologiques sont variées et vivantes et elles enregistrent le fonctionnement des paysages sous l’empreinte de la nature et des hommes. Les mémoires sont une entrée pour connaître le poids des héritages dans le fonctionnement des milieux et des sociétés. L’étude des mémoires est inséparable de l’étude des horloges naturelles et des calendriers des sociétés rurales. Enfin, elle est indissociable de la conception du temps et de la nature que les sociétés ont établie. Les mémoires naturelles et sociales sont en fait des archives spatiotemporelles vivantes car en constante mutation.

Le fonctionnement des sols est sous la dépendance de facteurs immédiats ou différés, avec un temps de réponse variable (Richter, 2005). Les actions anthropiques ont une influence assez rapide sur les sols. Elles influencent la genèse du sol, son épaississement et la constitution de ses horizons ou au contraire son érosion. La végétation influence la genèse des horizons organiques sur un temps moy...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540