Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La mémoire des sols

 | 
Simon Pomel

Chapitre V. La mémoire du climat

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I- Les systèmes pédoclimatiques

A.- L’altération et les argiles

Les argiles représentent une concentration en cations et une organisation en feuillets qui dépend de leur charge électrique. On distingue des structures octahédriques ou tétrahédriques et des argiles gonflantes, non gonflantes ou de type 2 : 1. En fonction de leurs propriétés et de leur composition, on reconnaît des smectites, des biotites, des illites, des vermiculites, des kaolinites et des gibbsites (Chamley, 1989).

Les argiles caractérisent le fonctionnement de la matière organique et le CEC des sols. Elles caractérisent les différents types de sols et de climats. On distingue ainsi des argiles de climats chauds et humides (goethite, hématite, kaolinite, gibbsite, boehmite, talc, silicates, illites, micas), et des argiles de climats secs (smectites, montmorillonites, chlorites, muscovites, beidelites, palygorskites). Des minéraux comme le gypse, ou la halite peuvent également caractériser des tendances vers la sécheres...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540