Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Littérature et jubilation

 | 
Éric Benoit

Deuxième Partie. Jubilations langagières

La poésie comme jeu

Joëlle de Sermet

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Le formalisme poétique moderne entretient avec la jubilation une relation privilégiée. Ce rapport évident reste pourtant difficile à préciser. Si l’analyse des techniques sur lesquelles reposent les jeux poétiques est utile pour le décrire, elle ne permet pas de déterminer sa nature profonde, ni de comprendre d’où vient l’exaltation particulière liée aux manipulations de signifiants. Afin d’y parvenir, il faut peut-être déplacer l’intérêt, délaisser un instant les formes, les procédés, pour observer les conditions dans lesquelles ces procédés sont utilisés, examiner les attentes qu’ils sont censés satisfaire, les manques qu’ils tentent de combler, mais aussi identifier les différentes nuances du plaisir textuel qu’ils procurent. Il faut également remonter le temps, car la poésie considérée comme un jeu, œuvrant sur la matérialité des signes, n’est pas l’apanage de la période qui s’ouvre à la fin du XIXe siècle. Bien avant que Mallarmé assimile le geste créateur à un lancer de dés, q...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540