Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Littérature et jubilation

 | 
Éric Benoit

Deuxième Partie. Jubilations langagières

La poésie comme jeu

Joëlle de Sermet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le formalisme poétique moderne entretient avec la jubilation une relation privilégiée. Ce rapport évident reste pourtant difficile à préciser. Si l’analyse des techniques sur lesquelles reposent les jeux poétiques est utile pour le décrire, elle ne permet pas de déterminer sa nature profonde, ni de comprendre d’où vient l’exaltation particulière liée aux manipulations de signifiants. Afin d’y parvenir, il faut peut-être déplacer l’intérêt, délaisser un instant les formes, les procédés, pour observer les conditions dans lesquelles ces procédés sont utilisés, examiner les attentes qu’ils sont censés satisfaire, les manques qu’ils tentent de combler, mais aussi identifier les différentes nuances du plaisir textuel qu’ils procurent. Il faut également remonter le temps, car la poésie considérée comme un jeu, œuvrant sur la matérialité des signes, n’est pas l’apanage de la période qui s’ouvre à la fin du XIXe siècle. Bien avant que Mallarmé assimile le geste créateur à un lancer de dés, q...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter