Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’épanchement du conte dans la littérature

 | 
Christiane Connan-Pintado
, 
Pascale Auraix-Jonchière
, 
Gilles Béhotéguy

Conclusion

Gilles Béhotéguy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Qu’il sorte droit des pages de Perrault, de la tradition orientale ou, tout cliquetant de gri-gris de la bouche d’un marabout d’Afrique, le conte est le séducteur de la littérature. Sans trop d’efforts d’ailleurs tant cette grande fille apparaît plutôt facile au regard des contributions rassemblées dans cet ouvrage. Comme dans ces comédies de mœurs où les prudes ne le sont qu’à leur corps défendant, c’est tout entière et tous genres confondus que la littérature se donne, s’adonne au conte, soit que les œuvres en réclament l’héritage ou qu’elles s’inscrivent dans sa filiation. L’épanchement du conte serait-il finalement un ravissement de la littérature qui s’en trouve secouée, retournée, transformée ? L’encre du conte où trempe si volontiers la plume des auteurs est apparemment un fluide fécondant qui vivifie les grands symboles de l’imaginaire collectif mais aussi un venin empoisonnant les textes de fantasmes troubles et de pulsions mortifères. Ici, il est infiltration textuelle dif...

Auteur

Maître de conférences de l’université de Bordeaux-ESPE d’Aquitaine, il est membre de l’équipe TELEM, et mène sa recherche sur la littérature de jeunesse et a co-édité plusieurs ouvrages aux Presses universitaires de Bordeaux dans les collections « Modernités » et « Études sur le livre de jeunesse ».

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540