Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’épanchement du conte dans la littérature

 | 
Christiane Connan-Pintado
, 
Pascale Auraix-Jonchière
, 
Gilles Béhotéguy

Table des matières

Christiane Connan-Pintado

Avant-propos

L’épanchement du conte entre irradiation et reconfiguration

Christiane Connan-Pintado

L’épanchement du conte dans l’œuvre de Marie NDiaye

Incertitude générique
Du côté des livres pour enfants
Premier regard sur les romans pour adultes
Peut-on classer ces œuvres dans une catégorie esthétique dûment identifiée ?
Le poids des contes dans l’œuvre de Marie NDiaye
Un cadre d’ensemble : trame, motifs et leitmotive
Dialogisme et intertextualité
Une écriture tissée de contes
Pour conclure
Mohamed Bahi

Quand le conte sert de support à la fiction

Le conte et le roman ou interaction des genres
De l’exploration de l’imaginaire populaire aux récits de vie
Caractéristiques du conte dans le roman
La représentation du réel dans le roman conté
Conclusion
Marie-Hélène Méléan

Le conte dans l’œuvre de Michel Tournier

Place du conte dans l’œuvre de Michel Tournier
Influence et fonctions du conte dans les romans de Michel Tournier
Des contes mythiques
Muguraş Constantinescu

L’ogre perraldien et ses traces ironiques chez Tournier et Bruckner à travers la traduction

L’épanchement du conte classique dans le conte moderne
Du Poucet sauveur au Poucet fugueur, de l’ogre dévoreur à l’ogre penseur
Sur l’ogre contemporain et sur l’ogritude comme addiction consumériste
Dans le prolongement et dans l’épanchement du conte
Laurence Messonnier

Mabanckou ou le conte africain disséminé : révélations de porc-épic et du coq solitaire

Le conte africain : évolution de Senghor à Mabanckou
Originalité du conte africain par Mabanckou
Le conte métissé d’Alain Mabanckou
Le conte au service de l’écriture palimpseste de la famille
Le coq : la famille au miroir du conte africain
D’une vie l’autre
Du racontage à l’instrumentalisation du conte
Les raconteurs de Mabanckou
Instrumentalisation à visée idéologique et polémique : l’oralité remise en cause

L’épanchement des contes de Perrault dans la littérature

Pascale Auraix-Jonchière

Vêtures et textures dans quelques réécritures contemporaines de « Peau d’Âne »

Poils et peau : quel rôle pour la dépouille ?
Étoffe et peau : les enjeux de la réversibilité
Alice Brière-Haquet

Peau d’âne : le dictat en trois robes

« Le détail pittoresque » : de robe en robe
« l’imagination s’en est amusée » : l’épanchement dans la modernité
« la mémoire l’a retenu » : un acte de culture
Conclusion
Pierre-Emmanuel Moog

Le roman Barbe bleue de Nothomb, une dilatation paradoxale

Le roman nothombien et le récit merveilleux : une troublante similarité
Le projet nothombien, un détournement par méprise
Catherine D' Humières

Les réécritures de « La Barbe bleue » : diversité des genres littéraires, nouveaux rapports sociaux et changements de perspectives

L’épanchement d’un conte : le cas de « La Barbe bleue »
Changements de perspectives : les lieux choisis
Désir, amour et mort
La puissance des femmes
Conclusion

L’épanchement des contes dans les autres genres littéraires

Florence Fix

Éveillées d’entre les morts : la Belle au bois dormant entre en scène

« Chercheuse de vérité »
« Jetée dans la temporalité »
De l’ébauche à la rectification
Éric Picholle et Estelle Blanquet

L’inversion de l’effet de réel dans Time Enough for Love de Robert A. Heinlein, ou le plongement paradoxal du conte dans un univers de science-fiction

Robert Heinlein, ou l’invention permanente de la science-fiction
Les romans pour la jeunesse : des contes cachés ?
Une anatomie du conte ?
Un mot de conclusion
Jean-Luc Martinet

Un usage politique du conte : les écrivains prolétariens et le conte (Neel Doff, René Bonnet et Henry Poulaille)

Les usages du conte
L’épanchement du conte dans le récit de vie
Conte, littérature et dignité humaine
Marie-France Burgain

Jeux de réécriture(s) des contes dans Harry Potter

Un conte de fées moderne ?
Un conte détourné ?
Détour par la traduction
Les Contes de Beedle le Barde
Conclusion
Souad Behri

Du conte traditionnel à l’album contemporain. Ce que disent aujourd’hui les conteurs dans la littérature de jeunesse marocaine

Quelques éléments du « chaudron du conte »
Les prémices comme un retour aux sources
Du neuf avec du vieux et des frontières ambigües
Il y avait et il y avait…
Les chemins de la vie
Conclusion

L’épanchement des contes dans l’enseignement de la littérature

Hermeline Pernoud

Les Bottes de sept lieues, conte (1922) de Pauline Gonneau, institutrice et mère de famille : un roman-conte de fées ludique, didactique et artistique

Une œuvre de culture générale didactique
Une mise en garde médicale
Une œuvre écologique et humaniste
Un hommage à la littérature
Geneviève Di Rosa

L’enseignement du conte et de ses réécritures dans la perspective de l’apprentissage de l’argumentation au lycée

De la place nouvelle accordée aux contes traditionnels et à leurs réécritures dans l’enseignement de l’argumentation
Propositions didactiques
Première catégorie
Deuxième catégorie
Troisième catégorie
Nadja Maillard-De La Corte Gomez et Dominique Ulma

Quand la marmite du conte déborde… dans la classe de FLE

Présentation de la recherche
Le conte dans le FDLM 1980-2016 : état des lieux
Fréquence
Corpus
Ce que la didactique du FLE fait au conte
Éléments de discussion
Le rôle de l’évolution méthodologique
L’arrière-plan des recherches en didactique
D’un nouveau souffle dès les années 1980-90… à un essoufflement dans les années 2000
Conclusion
Gilles Béhotéguy

Conclusion