Desktop versionMobile version

Écritures de l'énergie

 | 
Éric Benoit

Troisième partie. Énergie poétique

Pulsions et dépenses (futurisme, surréalisme, Bataille)

Eric Benoit

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book will also be available to buy in PDF and ePub formats on the websites of our partner bookstores. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

Futurisme : vitesse et violence

Le 20 février 1909, le poète italien Marinetti publie dans le journal français Le Figaro un texte intitulé « Le Futurisme » et contenant un « Manifeste du Futurisme ». Dès l’article 1 du Manifeste, Marinetti exalte l’énergie : « Nous voulons chanter l’amour du danger, l’habitude de l’énergie et de la témérité »1. Chez Marinetti, la notion d’énergie est liée à celle de vitesse : le début du texte exalte la vitesse des automobiles, puis l’article 4 du Manifeste proclame : « Nous déclarons que la splendeur du monde s’est enrichie d’une beauté nouvelle, la beauté de la vitesse ». D’où la proposition fameuse : « Une automobile de course […] à l’haleine explosive… Une automobile rugissante […] est plus belle que la Victoire de Samothrace ». Marinetti est l’illustration exemplaire de la fascination que les nouveautés techniques du monde moderne exercent sur l’artiste. L’article 8 poursuit : « nous avons déjà créé l’éternelle vitesse omniprésente ». Nous retro...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2017

Terms of use: http://www.openedition.org/6540

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search