Version classiqueVersion mobile

Écritures de l'énergie

 | 
Éric Benoit

Première partie. Lumières, Révolution, Romantisme

L’énergie chez Sade

Daniel Wanderson Ferreira

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis le XVIIIe siècle, l’écriture de Donatien de Sade pose plusieurs questions auxquelles il n’est pas facile de donner une réponse définitive. Quelques analystes ont déjà essayé de trouver comment Sade comprenait l’idée d’énergie1, c’est pourquoi nous reprenons ici le problème en exprimant un doute : y avait-il un concept d’énergie chez Sade, même s’il n’a écrit aucun traité sur ce thème ? Bien que son écriture fût traversée par des questions philosophiques, elle n’était que de fiction, d’où la liberté de sa position toujours mouvante et double. Il est vrai qu’il était un penseur à la façon des philosophes du XVIIIe siècle (était-il l’un d’eux ?), s’inscrivant dans le cadre des possibilités du langage courant à ce moment-là.

1 - Les paradoxes d’un temps en bouleversement

Donatien de Sade est né le 2 juin 1740, et, après la seconde moitié des années 1770, il a commencé d’écrire ses textes. Cela l’a occupé jusqu’à sa disparition au soir du 2 décembre 1814. Tandis qu’il a passé la plu...

Auteur

UNIRIO (Université Fédérale de l’État de Rio de Janeiro)

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search