Version classiqueVersion mobile

Deuil et littérature

La tâche du deuil ? « Maintenir vivant comme objet perdu » celui ou celle que nous avons perdu. C’est-à-dire : ne pas fantasmer son improbable survie, sans céder non plus à l’effacement de l’oubli, cette deuxième mort symbolique, presque plus terrible que la première réelle. Est-ce cela que la littérature nous permet, ou plus modestement nous promet ? Une reconnaissance et une conversion de la perte, qui composerait avec la dimension mélancolique en y échappant ? L’objet de ce livre est pl...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses Universitaires de Bordeaux
  • Collection : Modernités | 21
  • Lieu d’édition : Pessac
  • Année d’édition : 2005
  • Publication sur OpenEdition Books : 07 mars 2019
  • EAN (Édition imprimée) : 9782867813498
  • EAN électronique : 9791030004120
  • DOI : 10.4000/books.pub.6422
  • Nombre de pages : 445 p.
Dominique Rabaté
Introduction

2e partie. Veufs, inconsolés fin de siècle

Vérane Partensky
Le veuvage des signes
Bernard Dov Hercenberg
Séparation et émergence de soi

A propos de La Naissance de la tragédie de Nietzsche

3e partie. Orphelins, âmes errantes

Carine Trevisan
Écrits ultimes
Jean-François Hamel
Le corps de l’histoire

Klossowski et les mélancolies de la narrativité chrétienne

Jérôme Cabot
Deuils pour deuil, mots pour maux

Albert Cohen : Le Livre de ma mère

Michel Braud
« Ces morts en moi. »

Le deuil de l’orphelin dans le journal intime

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

OpenEdition Books

Disciplines

Littérature

Thèmes

Littératures, France
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search