Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'invention du solitaire

 | 
Dominique Rabaté

Deuxième partie. Multitude, solitude

Des Esseintes et la solitude : une affaire de secret

Jérôme Solal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À rebours est le récit d’une retraite. Huysmans raconte ce qu’il en est d’un homme qui se retire du monde. Le héros, des Esseintes, un duc excentrique, part à la recherche d’un lieu : il abandonne le château familial de Lourps pour habiter une « bicoque » de banlieue. Il part aussi à la recherche d’un Dieu : dans cette fin de xixe siècle où le Dieu des chrétiens agonise sous les yeux condescendants de la science, il veut adorer un moi enfin divinisé, enfin tout-puissant. Ce lieu et ce dieu, il les trouve dans la solitude. Il les perdra tous deux pour les avoir trouvés.

Le séjour de des Esseintes dans la « thébaïde raffinée » de Fontenay-aux-Roses est au sens premier du terme un essai de solitude. C’est une expérimentation qui résulte de la séparation d’autrui sous une forme radicale. Le projet de Huysmans consiste à représenter concrètement un solitaire en train de s’inventer. Il dresse pour cela l’inventaire romanesque des propositions de ce solitaire : ses solutions, mais aussi ses...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540