Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books
Q
S

Petite encyclopédie du Grand Sud de Madagascar

 | 
Jean-Michel Lebigre

R

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Rabaza : Ce groupe de musique, créé en 2001 par Christo Benny, est spécialisé dans les anciens rythmes tanosy, principalement mangabila et sarandra. Il s’appuie entièrement sur des instruments traditionnels : hazolahy, belamaky, pitiky langay, sosoly, kasaky, amponga et langoro.

Rabefanatrika : Ce souverain tanosy aida ceux de ses sujets qui le souhaitaient à fuir la domination merina en les faisant protéger dans leurs déplacements vers la vallée de l’Onilahy dans la seconde moitié du XIXe siècle. Francophile, il demanda par ailleurs à la France d’envoyer un instituteur pour que les enfants apprennent le français (Peyrot, 1974).

Rabefialy : Ce souverain tanosy, le dernier, avait son palais à Manambaro.

Rabesiaka (Jean-Maryse, 1976-2010) : Ce jeune musicien né à Tuléar, mort assassiné, était un virtuose de l’accordéon et le créateur du groupe Médicis.

Radio : La radio est considérée comme un loisir mais aussi comme un outil au service du développement notamment grâce à l’ONG Andrew Lees ...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Q
 
S