Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books
P
R

Petite encyclopédie du Grand Sud de Madagascar

 | 
Jean-Michel Lebigre

Q

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

QMM : La société QMM ou QIT Madagascar Minerals est un avatar de la société minière anglo-saxonne Rio Tinto (80 % des parts), l’État malgache détenant les 20 % restant. Elle extrait depuis 2009 l’ilménite des sables littoraux des environs de Tôlagnaro (sites de Mandena, de Petriky et de Sainte-Luce). Ce serait même, semble-t-il, la plus importante mine du monde d’extraction de ce minerai. QMM s’est mise en place à partir de 2005 et aurait bénéficié d’un investissement de plus de 500 millions d’euros. Celui-ci a servi notamment à deux grands équipements : un port créé de toutes pièces sur la toute proche péninsule d’Ehoala ; une centrale électrique de 23,8 mégawatts. D’un point de vue urbain, la mine a permis à Fort-Dauphin de doubler sa population, passée en quelques années à plus de 70 000 habitants. Il s’en est suivi une flambée des prix surtout spectaculaire dans les domaines du foncier et de l’immobilier. Des milliers de personnes à la recherche de travail se sont en effet établ...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

P
 
R