Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ce que modernité veut dire (I)

 | 
Yves Vadé

Présentation

Yves Vadé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Peu de concepts illustrent mieux que celui de “modernité” l’imperfection des langues que constatait Mallarmé. “Imparfaites en cela que plusieurs”, disait-il. Et d’une langue à l’autre, en effet, des termes apparemment superposables ne se correspondent pas exactement. On verra en quoi diffèrent les contenus de modernité, modernism, Modernismo ; en allemand die Moderne, das Moderne, die Modernität ont leur propre champ sémantique ; et l’on découvrira, grâce aux contributions de Guy Verret, de Roger Billion et de Christine Lévy, les difficultés que le russe, le chinois et le japonais éprouvent à formuler un concept à l’origine typiquement occidental. Mais imparfaites, les langues le sont aussi par l’emploi de termes à la fois trop larges et mal ajustés. “Modernité” fait partie de ces concepts plurivoques, dont le contenu bifurque soudain — comme lorsque Baudelaire définit à sa manière ce terme encore relativement neuf à son époque ; puis ce contenu se transforme sournoisement, subissan...

Auteur

© Presses Universitaires de Bordeaux, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540