Version classiqueVersion mobile

Le récit et/ou la vie

 | 
Elizabeth Guilhamon
, 
Danièle James-Raoul
, 
Jean Mondot

Crises du récit et de la culture

Entre (N)ostalgie et ironie

Le discours de la Wende dans la littérature allemande contemporaine

Achim Geisenhanslüke

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Entre nostalgie et ironie : Volker Braun et Durs Grünbein

Les premières réactions littéraires sur l’évènement de la chute du Mur ne venaient pas du côté des romanciers, mais plutôt du côté des poètes. Dès le début, deux façons différentes de parler de la Wende s’opposent. La première a trouvé une voix authentique par l’œuvre de Volker Braun :

Je suis là encore et mon pays va vers l’Ouest.
GUERRE AUX CHAUMIÈRES, PAIX AUX PALAIS !
Je l’ai mis à la porte comme on fait d’un vaurien.
Il brade à tout venant ses parures austères.
L’été de la convoitise succède à l’hiver.
Et à mon texte entier on ne comprend plus rien.
On me dit d’aller voir là où le poivre pousse.
On m’arrache ce que je n’ai jamais possédé.
Ce que je n’ai vécu va toujours me manquer.
Comme un piège sur la route : l’espoir était à vif.
Ma propriété, la voici dans vos griffes.
Quand redirai-je à moi en voulant dire à tous1 ?

Le poème très controversé de Volker Braun est caractéristique de la mélancolie qui a saisi le poète qui s’identifie...

Auteur

Univ. Goethe, Francfort-sur-le-Main
Est professeur de littérature générale et comparée à l’Université Goethe, Francfort-sur-le-Main. Publications récentes : Dummheit und Witz. Poetologie des Nichtwissens (Munich, W. Fink, 2011) ; Die Sprache der Infamie. Literatur und Ehrlosigkeit (Paderborn, W. Fink, 2014) ; Wendejahr 1995. Transformationen der deutschsprachigen Literatur (codir. Tommek Heribert et Matteo Galli, Berlin/Boston, de Gruyter, 2015) ; Contre-cultures et littérature de langue allemande depuis 1960. Entre utopies et subversion (codir. Yves Iehl, Nadine Lapchine et Françoise Lartillot, Berne, Peter Lang, 2017).

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search