Version classiqueVersion mobile

Le récit et/ou la vie

 | 
Elizabeth Guilhamon
, 
Danièle James-Raoul
, 
Jean Mondot

Réalité et fiction

Allemagne mère blafarde : un récit au féminin

Claire Kaiser

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Réalisé en 1979 par Helma Sanders-Brahms, Allemagne mère blafarde (Deutschland, bleiche Mutter), relate le parcours de Lene, une jeune femme qui, peu après son mariage à l’aube des années 1930, doit faire face seule avec son enfant aux soubresauts de la guerre lorsque son mari est envoyé au front. À l’errance dans un pays en ruines succède le retour au foyer avec la paix retrouvée. Mais la reconstruction et le miracle économique, qui réassignent bientôt à Lene un rôle exclusivement domestique dans le contexte aliénant d’un patriarcat restauré, la plongent dans le désespoir et figent son visage dans une terrible paralysie faciale, image inoubliable de la douleur et de l’hébétude. « Cette histoire n’est pas pure métaphore. C’est celle de la mère de l’auteure, qui n’était autre que cette enfant1 » élevée dans une Allemagne dévastée par la guerre.

Le film repose en effet sur les souvenirs de la mère de Helma Sanders-Brahms ou plus précisément sur les souvenirs que la réalisatrice a de sa...

Auteur

Univ. Bordeaux Montaigne CLARE, EA 4593
Est maîtresse de conférences en études germaniques à l’Université Bordeaux Montaigne. Elle est spécialiste de civilisation germanique et de cinéma de langue allemande. Ses travaux portent sur le cinéma contemporain, appréhendé aussi bien dans sa dimension esthétique que socio-historique, et explorent plus particulièrement le lien entre identité et mode de représentation ainsi qu’entre cinéma et histoire. Elle a notamment contribué à l’ouvrage de référence sur Rainer Werner Fassbinder dirigé par Brigitte Peucker, The Companion to Fassbinder (Oxford, Blackwell, 2012), ainsi qu’à l’ouvrage sur Michael Haneke, dirigé par Valérie Carré (Fragments du monde. Retour sur l’œuvre de Michael Haneke (Paris, Le Bord de l’eau, 2012). Elle a également publié Le national-socialisme dans le cinéma allemand contemporain (codir. Hélène Camarade et Élizabeth Guilhamon, Presses universitaires du Septentrion, 2013) et la monographie Rainer Werner Fassbinder, identité allemande et crise du sujet (Presses universitaires de Bordeaux, 2015).

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search