Version classiqueVersion mobile

Le récit et/ou la vie

 | 
Elizabeth Guilhamon
, 
Danièle James-Raoul
, 
Jean Mondot

Réalité et fiction

Mélusine ou la piteuse histoire de la pauvre serpente selon Alfred Delvau

Danièle James-Raoul

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis les romans de langue française rédigés, d’abord en prose entre 1392 et 1393 par un certain Jean d’Arras, dont nous ne savons pas grand-chose – il fut relieur et libraire du duc Jean de Berry, semble-t-il –, puis en vers, dès 1401, sous la plume de Coudrette – un libraire parisien –, le succès de Mélusine ne s’est jamais démenti : cette histoire, que rapportaient aussi des contes antérieurs véhiculés oralement ou par écrit1, a connu très rapidement de nombreuses réécritures et adaptations en France et en Europe. C’est l’un des tout premiers romans à avoir été imprimé par Adam Steinschaber à Genève en 1478, réimprimé ensuite de très nombreuses fois2, signe d’un indéniable et durable succès. En 1517, cependant, un imprimeur parisien, Michel Le Noir, a l’idée de séparer les histoires entrelacées de Mélusine et de son sixième fils, Geoffroy la Grand Dent, et d’en faire deux ouvrages indépendants, réunis cependant par une trame commune : l’histoire de la famille des Lusignan. C’est...

Auteur

Univ. Bordeaux Montaigne CLARE, EA 4593
Est professeure de langue et littérature médiévales à l’Université Bordeaux Montaigne et actuellement directrice de l’EA 4593 CLARE. Ses travaux portent notamment sur la littérature arthurienne (La parole empêchée dans la littérature arthurienne, Champion, 1997), la représentation médiévale du monde et de la vie dans le genre romanesque, les livres de clergie et les récits de voyages (codir. La montagne au Moyen Âge, PUPS, 2001 ; codir. Dans l’eau, sous l’eau, PUPS, 2002 ; codir. En quête d’utopies, PUPS, 2005 ; codir. De l’écrin au cercueil, PUPS, 2007 ; coéd. de la fin du Devisement du monde de Marco Polo, Droz, 2009), la rhétorique et la stylistique médiévales (Chrétien de Troyes, la griffe d’un style, Champion, 2007 ; dir. Les genres littéraires en question au Moyen Âge, PUB, 2011 ; codir. Rhétorique, stylistique et poétique : entre théorie et pratique, PUB, 2015).

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search