Version classiqueVersion mobile

La Nouvelle en Europe

 | 
Andrée-Marie Harmat
, 
Yves Iehl
, 
Nathalie Vincent-Arnaud
, 
et al.

Conclusions

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans La Nouvelle en Europe, l’objet de la recherche a été d’emblée circonscrit dans le temps et dans l’espace. Son élaboration a été motivée par le constat d’un équilibre du même et de l’autre dans l’analyse d’un genre littéraire que l’on a souhaité décliner en autant de variantes culturelles et linguistiques que possible, ce qui distingue cette approche de celles d’autres ouvrages. Il s’agissait par là de vérifier et de préciser un postulat de départ, à savoir qu’il existe une base générique commune et autant de variantes plus ou moins spécifiques de chaque aire géo-linguistique. Cette tâche ne pouvait être accomplie que par une équipe reflétant ce schéma de « thème varié », chacun opérant au sein d’une littérature européenne précise en élargissant son champ d’investigation à d’autres pays. Plusieurs difficultés sont apparues au cours de l’élaboration de cette analyse. La délimitation du corpus dans le temps, intimement liée à la délimitation dans l’espace, évidente pour certaines ...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search