Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Nouvelle en Europe

 | 
Andrée-Marie Harmat
, 
Yves Iehl
, 
Nathalie Vincent-Arnaud
, 
et al.

Le personnage de nouvelle

Yves Iehl, Marianne Vidal, Kinga Joucaviel, Adèle Cassigneul et Jean Nimis

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Typologies du personnage de nouvelle

Le personnage est une catégorie littéraire que les spécialistes des genres narratifs ont beaucoup étudiée et qui a donné lieu dans les années 1970 à de vastes discussions à propos de ce qui en constitue l’essence. Considéré depuis l’antiquité comme l’élément dynamique de la fiction et son acteur essentiel, en tant que principale instance agissante de la narration, il fut, à l’époque du roman réaliste, envisagé principalement comme un reflet mimétique de l’humain, sous l’angle de sa richesse et de sa vraisemblance psychologique. Plus récemment, il a été analysé également en termes de fonction et de rôle dans ses rapports aux notions de quête et de conflit, et par ailleurs, dans une optique moins fonctionnelle, comme une conjonction d’éléments significatifs au sein du réseau sémiotique que constitue tout récit narratif. Dans cette perspective, l’ensemble des aspects traditionnels que sont l’apparence extérieure, le caractère, l’identité psychologiqu...

Auteurs

Université Toulouse II

Université Toulouse II

Université Toulouse II

Université Toulouse II

Université Toulouse II

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540