Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Littérature et sociologie

 | 
Philippe Baudorre
, 
Dominique Rabaté
, 
Dominique Viart

Questions de méthode

Textes des « limites », limites de la sociocritique ?

Roger Navarri

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Étudier le social dans le texte, comme le proposait Cl. Duchet il y a déjà longtemps1, est un objectif dont, me semble-t-il, on ne conteste plus guère l’intérêt et la nécessité si l’on veut échapper à une conception idéaliste et formaliste de la littérature, sans pour autant se contenter de situer le texte dans le social. Certes, les analyses qui procèdent de la sociocritique peuvent parfois prêter à discussion sur tel ou tel point, mais, loin d’être réductrices en se limitant à l’examen des contenus apparents ou sous-jacents des œuvres, elles montrent comment le « discours social » dont parle Marc Angenot2 s’y trouve à la fois répercuté et transformé ou réorienté dans les choix esthétiques délibérés ou involontaires opérés par l’auteur, par les valeurs culturelles, éthiques, philosophiques, plus ou moins cohérents ou contradictoires, dont il est porteur consciemment ou non.

Mais une chose est évidemment d’étudier les textes qui relèvent d’une « écriture » de la représentation, instr...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540