Version classiqueVersion mobile

Être une fille, un garçon dans la littérature pour la jeunesse

 | 
Christiane Connan-Pintado
, 
Gilles Béhotéguy

Troisième partie. Filles, garçons et livres d’images : de la production à la réception

Les albums, supports de socialisation masculine et de socialisation lectorale

Stéphane Bonnéry

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Étudier l’évolution des normes de masculinité dans les livres : dans quelle perspective ?

Dans les années d’après-guerre, un ensemble de transformations économiques, politiques et sociales contribue à modifier les normes sexuées, ainsi que les définitions sociales de l’enfance et de la culture. Le développement industriel de la France durant les Trente Glorieuses permet une amélioration relative des conditions de travail, dont le procès nécessite aussi bien une part grandissante de travailleurs de plus en plus formés, mais aussi de producteurs dont l’action est basée sur la force physique ou la maîtrise de machines dans les filières qui emploient presque exclusivement des hommes (les renouvellements entre générations vont être bouleversés à partir des années 19801). Par ailleurs, l’allongement progressif des scolarités contribue à produire, notamment dans les fractions intellectuelles des nouvelles catégories de salariés, des parents porteurs d’une bonne volonté culturelle qui se tr...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search