Version classiqueVersion mobile

Être une fille, un garçon dans la littérature pour la jeunesse

 | 
Christiane Connan-Pintado
, 
Gilles Béhotéguy

Première partie. Les filles, les garçons et les autres

Paul Berna et Saint-Marcoux, un homme et une femme au cœur de la collection Rouge et Or

Françoise Demougin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Mon propos est ici d’examiner les œuvres de deux auteurs importants de la littérature pour la jeunesse1, publiées dans la collection Rouge & Or entre les années 1950 et 1970, et d’y chercher notamment comment les figures féminines, et masculines, s’y déclinent. Il s’agira donc pour moi de comparer deux écritures, deux univers, en donnant peut-être la priorité à Saint-Marcoux, auteure moins étudiée que Paul Berna.

Un contexte global

La littérature pour la jeunesse dans les années 1950-1960

Quatre points, mis en lumière par Marc Soriano en particulier2, peuvent rendre compte de l’évolution de la littérature pour la jeunesse de cette période :

  • Les connaissances scientifiques, après 1950, reçoivent une diffusion sans précédent – ce qui compromet la situation du merveilleux traditionnel ou en tout cas pose des problèmes à son sujet –, et surtout il semble qu’apparaisse un nouveau type de compréhension de la part des jeunes lecteurs, plus directe et plus concrète. L’enfant lit a...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search