Version classiqueVersion mobile

La plume dans la plaie

 | 
Philippe Baudorre

La Presse

France Observateur et l’Algérie. Les Hussards de Cassandre

Philippe Tétart

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

S’il fallait définir au plus court l’adage des journalistes de France Observateur face aux guerres coloniales, il suffirait d’accoler deux assertions de l’éditorialiste vedette du titre, Claude Bourdet, lançant, en 1947, dans Combat : « Il n’y a rien de dégradant à avoir raison contre la force », et précisant, en mai 1950, dans un des premiers numéros de l’Observateur, qu’on « ne peut pas abattre des idées avec des balles »...

Les idées et leurs mots... Ce sont les principales armes dont dispose le titre durant ses quatorze années de publication. Dès le printemps 1950, sous le signe de la « sale guerre d’Indochine », ils nourrissent la rubrique dite des « Territoires non-autonomes » et catalysent une puissante critique de la politique coloniale française.

Colère et dénonciation marquent d’emblée de leur empreinte, de leur force dynamique et de leur charge émotionnelle les éditoriaux enflammés de Bourdet vilipendant les « chantages » des « fossoyeurs de la IVe République » et assurant ...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search