Version classiqueVersion mobile

La plume dans la plaie

 | 
Philippe Baudorre

La Presse

Esprit et la guerre d’Algérie

Michel Winock

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La revue Esprit, fondée en 1932 par Emmanuel Mounier, interdite par le régime de Vichy en 1941, réapparue dès octobre 1944, a été extrêmement attentive aux problèmes de la colonisation, plaidant pour une attitude nouvelle de la France face à ses colonisés, avant de devenir un des pôles intellectuels les plus solides de l’anticolonialisme au moment de la guerre d’Algérie. La revue plaide ainsi pour la négociation en Indochine avec Hô Chi Minh, prévoyant « l’impossibilité d’une solution militaire » et dénonçant l’opération Bao Daï. Après la répression impitoyable de la rébellion malgache en 1947, Esprit publie un numéro accusateur sur la question en février 1948. On y dénonce avec précision la lourdeur de l’oppression coloniale, pratiquée successivement par la IIIe République, Vichy, la France libre et la IVe République. Il est notable qu’à cette époque la revue ne prône pas encore l’indépendance des colonies, mais la démocratisation d’une « Union française » à reconstruire.

Dès 1947, ...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search