Version classiqueVersion mobile

Écrire le cri

 | 
Eric Benoit

Exégèse

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dédicace

La « Dédicace » (p. 11) fait déjà partie de l’œuvre : elle est dans le livre. Elle se présente d’ailleurs déjà comme un poème, composé de six versets et structuré par l’anaphore de la préposition « à ».

La première destination dédicatoire peut sembler surprenante puisqu’elle ne s’adresse pas à une instance personnelle : « Aux sources hautes de la vie et de la mort révélées ». Mais ces « sources » renvoient à l’identité de tout un peuple, à la tradition juive ; c’est, pour Jabès, une référence à l’origine, à la mémoire, comme l’indique le « Prière d’insérer » du Livre des Questions : « J’ai tenté de retrouver [...] le chemin de mes sources » (cité dans LR, p. 23-24). Le même mot reviendra plus loin dans l’œuvre : « sais-je, dans mon exil, ce qui m’a poussé en arrière, à travers les larmes et le temps, jusqu’aux sources du désert où se sont risqués mes ancêtres ? » (p. 29)· Ainsi Jabès a-t-il dû « refaire – mais à rebours – les chemins de l’exode et jusqu’à la destruction du Te...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search