Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Écrire le cri

 | 
Éric Benoit

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1- Edmond Jabès, repères biographiques

Edmond Jabès est né le 16 avril 1912. Mais son père le déclare à l’état civil comme étant né le 14 : « officiellement, je suis né deux jours avant ma véritable naissance » (DL, p. 21). Premier décalage entre l’être et la lettre. Dans son œuvre, Jabès reviendra plus d’une fois sur ce hiatus originel : « mon père [...] me déclara né le 14 [...]. Dois-je inconsciemment à cette erreur de calcul, le sentiment que quarante-huit heures m’ont toujours séparé de ma vie ? [...] Ainsi, comme pour le livre, comme pour Dieu dans le monde, la première manifestation de mon existence fut celle d’une absence qui portait mon nom » (Elya, p. 254-255). Ces lignes seront citées de nouveau dans le second volume du Livre des Ressemblances où Jabès se livrera à une longue digression sur la phrase « Je suis né le 16 avril » (LR, p. 225-246) : « Alors, à quoi bon faire état d’une date quelconque de naissance ? Dire : “Je suis né le...” est aussi absurde que de déclarer :...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540