Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Michel Tremblay, l’enfant multiple

 | 
Marie-Lyne Piccione

Chapitre IV. Palinodies et palimpsestes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Tu parles d’une idée, faire le portrait de la même personne toute sa vie. » (Le Cœur éclaté)

« Les deux Jugement dernier sont l’exemple de palimpseste le plus triste et le plus injuste de l’histoire de l’humanité. » (Un Objet de beauté)

« Encore une fois, si vous permettez1 » propose Michel Tremblay. Et le destinataire, convaincu d’être placé en situation d’arbitrage, d’acquiescer avant de s’aviser que cette supplique se conjugue, aussi, sur le mode impérieux d’une revendication à peine déguisée.

Pour équivoque qu'elle soit, cette « adresse » au lecteur met en lumière la fixation palinodique d’un écrivain qui, inlassablement, reprend, refond, remodèle thèmes et personnages, dans son étrange aptitude à faire du neuf avec de l’ancien.

Ainsi s’instaure entre le créateur et sa création une relation duplice, de rupture et de continuité, émaillée de coups de théâtre et de renversements de situation. Tantôt le poids de l’écrit entrave la liberté démiurgique et infléchit le texte à venir ; ta...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540