Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Michel Tremblay, l’enfant multiple

 | 
Marie-Lyne Piccione

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Et il comprit que la maison était belle et bien remplie des trésors que Marcel lui avait décrits, mais qu’il n’en était pas digne. »
(La Duchesse et le roturier)

Née d’une répudiation, l’œuvre de Michel Tremblay s’édifie sur l’absence, sur l’incommensurable absence d’un ciel qui ne répond pas et d’un rêve qui se dérobe. Mais confronté au vide, à toutes les douleurs du silence, l’écrivain québécois n’entonne pas, après tant d’autres, le lamento nihiliste, acharné au contraire à combler cette béance qui s’offre comme un défi.

Son texte est donc rédempteur, voué à corriger les méfaits de la vie et à ressusciter ses grâces, voué à réparer tant de pertes subies : perte de l’enfance, des êtres aimés, des illusions parfois. Mémoire d’une époque, d’une rue, d’une famille, il les grave à jamais dans ses mots, dans ses images, dans ses écrits pérennes, substitutifs d’éternité. Et pour mener à bien cette tâche improbable, il se dédouble, il se diffracte, « enfant multiple1 » prêtant à tous sa v...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540