Versión clásicaVersión móvil

L’Héritage de Bakhtine

 | 
Catherine Depretto

Notices. L’entourage de M. M. Bakhtine (présenté par ordre d’importance)

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

M.I. KAGAN (1889-1937) : Originaire de la région de Pskov, issu d’un milieu juif modeste, décide, à la fin de ses études secondaires (1909), de suivre une formation philosophique solide en Allemagne. Néokantien convaincu, il étudie successivement à Leipzig, Berlin, Marbourg où il soutient une thèse intitulée « Histoire du problème de l’aperception transcendantale de Descartes à Kant ». En 1918, revient à Nevel, la ville de son enfance, et se lie à M.M. Bakhtine. Figure centrale du « séminaire kankantien». Après des tentatives pour travailler à Petrograd et Orel (1920-1921), s’installe définitivement à Moscou (membre entre 1922 et 1924 de différentes institutions du Narkompros puis de l’Académie des Sciences Artistiques (GAKHN)). En 1924, change radicalement d’orientation, suite à sa décision de contribuer le plus efficacement possible au développement de son pays. Entre au Conseil supérieur de l’économie nationale (chargé de la gestion de l’économie nationalisée, sorte de ministère ...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 1997

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search