Version classiqueVersion mobile

L’Héritage de Bakhtine

 | 
Catherine Depretto

Lire Bakhtine : carême ou carnaval ?

Marie-Françoise Notz

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans l’étude récemment parue qu’elle consacre à la sottie, Olga Anna Dull avance, non sans quelque malice, que « Bakhtine [...] se sert des textes de Rabelais à un moment de l’histoire où une telle démarche s’avérait fort efficace, pour faire l’apologie des masses populaires s’insurgeant contre l’ordre1 » Et de fait, Le Clézio, l’un des premiers recenseurs de l’ouvrage traduit en français sous le titre L’œuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Age et à la Renaissance, célébrait la pertinence d’une démarche qui nous invite « à reconnaître chez Rabelais des vérités qui sont celles de notre temps, des mouvements, des idées, des appels qui sont, malgré la séparation des siècles, les nôtres2 » Pour Helen Pukis, en revanche, qui dès 1969 rendait compte de la traduction anglaise du même ouvrage pour la Revue des langues Romanes3, si l’« on peut se méfier en principe de toute interprétation freudienne ou marxiste de la littérature», « il faut admettre que Bakhtine jette ...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search