Version classiqueVersion mobile

La Mélancolie

 | 
Gérard Peylet

VI. La mélancolie dans les arts

Poses et postures mélancoliques

Fragments d’une étude iconographique

Sabine Forero Mendoza

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une difficulté majeure et pour ainsi dire principielle se présente qui étudie l’iconographie de la mélancolie : celle de la délimitation même du corpus. Elle tient autant à l’emploi galvaudé et imprécis du terme mélancolie qu’à la tendance à évaluer une image à partir des effets qu’elle produit. Si l’émotion ressentie par le spectateur est la mesure des choses, les critères de sélection seront assurément aussi variés que fluctuants, à proportion des déterminations individuelles et des conventions culturelles sur lesquels ils reposent. À quoi tient la mélancolie d’une image ? À sa thématique, à l’expression des personnages qui y sont représentés, aux couleurs employées, aux choix figuratifs mis en œuvre, qu’ils soient formels, stylistiques, spatiaux (effets de disproportion ou de distorsion, de dissonance, de rétrécissement ou de fermeture…) ? À s’interroger en ces termes, le risque est grand de se retrouver face à un ensemble aussi vaste que vague. Sans doute vaut-il mieux demander ...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search