Version classiqueVersion mobile

La Mélancolie

 | 
Gérard Peylet

Table des matières

Danièle James-Raoul

Avertissement

Claude-Gilbert Dubois

Mot d’ouverture

Gérard Peylet

Introduction

I. Perspectives théoriques

Eric Wessler

Un examen théorique du lien entre littérature et mélancolie

I. La ressemblance entre le discours mélancolique et la littérature réflexive
A. Caractéristiques formelles communes
B. Caractéristiques fonctionnelles communes
II. La littérature au miroir de la mélancolie
A. Coïncidences historiques
B. La littérature, symptôme de mélancolie ?
C. Renversement du rapport : la mélancolie comme objet littéraire

II. La mélancolie dans l’antiquité

Jérôme Laurent

La mélancolie d’Alexandre

Patrice Cambronne

Melancholia

Chants de l’Âme exilée, aux premiers siècles de notre ère

Prologue
Une Forclusion de la Temporalité
Dans la théologie valentinienne
Dans la théologie manichéenne
Une Forclusion du Corps
Dans la théologie valentinienne
Dans la théologie manichéenne
En Épilogue
Une Polarité
Une Symbolisation par le Mythe
Un Deuil impossible ?

III. La mélancolie du romantisme au décandentisme

Régine Foloppe

Des représentations du Spleen à la « sainte prostitution de l’âme »

« Mon Beau »
« Le Cygne » ou la mélancolie du signe perdu
« Les Foules »
Alain Milon

La mélancolie au miroir : autour de la figure du dandy chez Baudelaire

Baudelaire : vers quelle mélancolie ?
La duplicité de la mélancolie : l’ombre du dandysme
Vigor Caillet

La mélancolie aurevillienne : quelques formes romanesques d’une humeur

I. La « tache noire », ou l’ombre portée de la mélancolie
a) Parole
b) Paysage
c) Ekphrasis
II. Narration et mélancolie
a) Narrateurs mélancoliques
b) Chimères mélancoliques : figuration et défiguration
III. « Poèmes de mélancolie » : sombres chimères et pente élégiaque
a) Sombres chimères
b) Pente élégiaque
c) Autarcie poétique et dynamique romanesque
Carole Hoarau

Une mélancolie à double visage dans les Memoranda de Jules Barbey d’Aurevilly

1. Une jeunesse en mal de vivre
2. Impossible deuil du moi
Morgane Leray

De la Névrose considérée comme un des beaux-arts : Rollinat et le frisson mélancolique

1. Clinique de la mélancolie
2. La part du Mal
3. Une identité esthétique
Agnès Lhermitte

L’Eros mélancolique des contes antiquisants fin de siècle

Perversions de l’eros mélancolique : le sexe et l’effroi
Furor
Akedia
Tarissement
Pétrification
L’art et l’artiste mélancoliques, entre frénésie, évanescence et malédiction
Frénésie
Évanescence
Malédiction
Conclusion

IV. La mélancolie au xxe siècle et dans la littérature actuelle

Irina Durnea

La mélancolie des femmes en guerre

La mélancolie étouffée
Simone de Beauvoir, Journal de guerre
Le départ
Le spleen
La jalousie
Le vide
Christophe Pérez

Georges Bernanos, de la mélancolie à la tristesse : le retour de Satan sur terre

Introduction
I. À rebours
II. Le crépuscule des vieux
Conclusion
Jean-Guy Cintas

Fin de partie de Samuel Beckett

Contribution à une anthropologie de la mélancolie

1. La maladie
2. La tragédie
3. La naissance impossible
Hai Phung-Huu

La mélancolie profonde dans Le passage des ombres d’Isabelle Hausser

1. L’image de la mort, l’ombre de la mélancolie profonde
2. L’ombre du regret
3. L’ombre du passé
4. L’au-delà de la mélancolie
Conclusion
Yannick Hoffert

Jeux et enjeux de la mélancolie dans l’œuvre de Jean-Luc Lagarce

De la blessure intime à l’esquisse d’une communauté

Le Journal : mélancolie et humour
Le théâtre : résonances mélancoliques
Rire, faire rire, et laisser en filigrane la mélancolie apparaître.
Esthétique et politique de la mélancolie
Gérard Peylet

La mémoire mélancolique chez Pascal Quignard : une expérience du désir et de l’absence

1. Une attitude à contre-courant de l’esprit du temps
2. Enchantement et mélancolie sont en consonance
3. Le déclenchement du temps tue l’enchantement et rend difficile le ré-enchantement
4. Le désir et l’absence : une corrélation qui perpétue la mélancolie
5. L’emprise sans mémoire qui donne à la mélancolie sa profondeur : « enfants d’Ève exilés dans ce monde »
6. La mélancolie source de l’écriture
Conclusion

V. La mélancolie dans la littérature étrangère

Uta Degner

Le vide et le vent : sur Andenken de Hölderlin

Mortelles pensées
Libido du lieu
Poétique du manque
Emporté par le vent : le corps mélancolique du texte
Antony Soron

Du Canada français au Québec : l’immanence mélancolique du pays de l’hiver

I. La carte (géographique et climatique) du sentiment mélancolique
II. Le vague à l’âme de la non-histoire
III. Florilège de mélancoliques exemplaires
Maria Cristina Panzera

Pascoli, la veillée mélancolique

La veillée solitaire
La veillée des morts
Veilleurs et utopie sociale
Marija Džunić-Drinjaković

« Âpre langueur » de Bora Stanković

Natacha Vas-Deyres

Mélancolie de l’humain et du futur dans la science-fiction française et américaine

La mélancolie de l’agonie
Mélancolie de l’humain disparu
La mélancolie du futur
Marie-Pierre Andron

Mélancolie du bout du monde : Un Jardin au bout du monde de Gabrielle Roy

Des origines de la mélancolie : évolution d’un archétype…
… Aux origines d’Un Jardin au bout du monde : l’exil originel à la source de la mélancolie
L’exil historique : la condamnation à l’errance par les racines et la mémoire perdues
Les origines d’Un Jardin au bout du monde : une particularité dans l’œuvre royenne
Mélancolie et avatars mélancoliques d’Un Jardin au bout du monde : un deuil sans objet
Jérémy Chateau

Mélancolie et solipsisme dans Infinite Jest de David Foster Wallace

Aspects narratologiques et intertextuels de l’écriture mélancolique
Des limites du langage aux altérations du corps
Solipsisme et rémission du langage

VI. La mélancolie dans les arts

Leila Joucla

La mélancolie dans l’œuvre de Desiree Dolron : une œuvre ambivalente entre passé et présent

Entre nostalgie du passé et chimères de l’avenir
Une beauté idéale ambivalente
L’espace comme expression de la mélancolie
Mysticisme et conscience de la mort
Sabine Forero Mendoza

Poses et postures mélancoliques

Fragments d’une étude iconographique

Alain Mons

Le flottement de l’intime

Mélancolie et images contemporaines

Suspens mélancolique et terrain mouvant de l’intime
L’Épuisement. Nan Goldin
Le Disparu. Eija-Liisa Ahtila
La Vacance. Dominique Gonzalez-Foerster
Le Vertige. Pina Bausch
Mutation atmosphérique et regard bouleversant
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search