Version classiqueVersion mobile

Ahmadou Kourouma : mémoire vivante de la géopolitique en Afrique

 | 
Jean-Fernand Bédia
, 
Jean-Francis Ekoungoun

Quatrième partie. Transgénéricité et décentrement esthétique : perspectives géoculturelles

La poétisation du réel chez Ahmadou Kourouma, René Maran et Alioum Fantouré : étude comparative de la description

Nahla Bassiouni

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« En Afrique, celui qui veut travailler doit prendre appui sur l’Histoire pour donner un ton sérieux à son travail. Moi, mes projets sont historiques et qui m’analyse ainsi m’aura compris1 ». Plus l’écrivain plonge dans l’histoire, les mœurs, les coutumes, plus les solutions sont possibles aux problèmes géopolitiques en Afrique. Cette étude se trouve à la charnière de plusieurs sciences humaines telles que la littérature, la sociologie, l’histoire et la psychologie. Elle prétend que la description est le support réel et concret de la mémoire, le témoin (comme une grille de lecture) géopolitique des ouvrages du corpus.

La réflexion se donne pour objet central la description en tant qu’unité textuelle qui s’oppose à la narration dans des textes romanesques négro-africains d’expression française, qui ont, comme point commun, d’être considérés par la critique comme réalistes. Le but est d’analyser l’investigation interne des textes, dans une problématique particulière, celle de la descri...

Auteur

Université d’Ain Chams Le Caire (Égypte)

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search