Versión clásicaVersión móvil

Ahmadou Kourouma : mémoire vivante de la géopolitique en Afrique

 | 
Jean-Fernand Bédia
, 
Jean-Francis Ekoungoun

Deuxième partie. Identités, mémoires et territorialités au prisme de la géopolitique

La problématique des origines identitaires et des revendications nationalistes dans l’œuvre d’Ahmadou Kourouma

Cheikh M. S. Diop

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Les raisons de l’arrivée d’Ahmadou Kourouma sur la scène littéraire internationale sont connues : la nécessité de protester contre les abus de l’autorité politique de son pays, la Côte d’Ivoire sous Houphouët Boigny, mais aussi de dire la vérité sur la situation socio-économique d’un continent, l’Afrique post-indépendante. Des réalités qui demeurent toujours d’actualité. Il apparaît ainsi clair que son recours à la fiction a un enjeu idéologique fort : elle dénonce toute revendication nationaliste basée sur les falsifications de l’histoire ou la négation de la diversité des identités qui composent les nouveaux États-nations.

L’écriture de cet auteur témoigne donc d’une volonté de reposer la problématique des crises politiques survenues en Afrique en partant de l’historiographie. En effet, tout le roman kouroumien1 est basé sur un conflit autour du partage de l’espace et de la gestion du pouvoir, entre le désir de reconquérir un lieu perdu et la lutte pour conserver le territoire conq...

Autor

Université Assane Seck, Ziguinchor (Sénégal)

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Comprar

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search