Version classiqueVersion mobile

Désir n’a repos

 | 
Florence Bouchet
, 
Danièle James-Raoul

Femmes, féminin et féminité

Jeanne la Sotte, une héroïne sans histoire

Virginie Chardenet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Jeanne la Sotte est peut-être l’héroïne la plus furtive de toute la tradition orale. Figure facétieuse de quelques récits réalistes et anecdotiques relatant des histoires de couples, elle a si peu délié la parole des conteurs qu’elle apparaît comme le parent pauvre des personnages féminins de contes. Nous pourrions nous en tenir à ce constat et délaisser à notre tour cette héroïne incertaine qui ne tient même jamais à elle seule le rôle principal. Pourtant, dans son peu de succès narratif même, la sotte intrigue et ne laisse finalement pas d’attirer l’attention lorsque l’on considère que son homologue masculin, Jean le Sot, est a contrario l’objet d’une telle prolifération et créativité narratives qu’il s’impose comme la figure emblématique des contes à rire. De la sotte, n’y aurait donc presque rien à raconter, ou tout au moins presque rien à dire qui fasse rire ? Serait-elle, dans son essence, parfaitement insignifiante ? Sans doute la dissymétrie saisissante dans le traitement na...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search