Version classiqueVersion mobile

Désir n’a repos

 | 
Florence Bouchet
, 
Danièle James-Raoul

Normes, histoire et anthropologie

Nom et non-sens

Le discours de l’image parlante sur les sceaux du Moyen Âge occidental (xiie-xiiie siècles)

Brigitte Miriam Bedos-Rezak

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Chez celle qui s’est si souvent et avec tant de bonheur penchée sur l’imaginaire de l’écriture, les images que suscitent l’inscription du nom sur le sceau ne pourront qu’éveiller une curiosité déjà quelque peu assouvie. Toutefois, et pour en avoir expertement sondé les profondeurs elle-même, Danielle Régnier-Bohler sait à quel point tout retour à cette mine qu’est la civilisation médiévale révèle des filons inattendus, qu’il s’agit pour l’historienne toujours friande de trésors moins d’exploiter que de suivre. Même si l’exploration poursuivie dans le cadre de cet essai relève d’un parcours labyrinthique, elle se veut hommage à une médiéviste dont les travaux jalonnent un itinéraire fécond.

La médiatisation des rapports sociaux telle qu’elle se met en place dans le courant du XIe siècle en Europe occidentale se fonde sur la mise en signe de l’identité personnelle. L’individu s’accessoirise : nom de famille, emblèmes, sceaux, armoiries, insignes de pèlerinages, autant de marqueurs qui ...

Auteur

Département d’Histoire-New York University

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search