Version classiqueVersion mobile

C’était demain : anticiper la science-fiction en France et au Québec (1880-1950)

 | 
Patrick Bergeron
, 
Patrick Guay
, 
Natacha Vas-Deyres

Partie I. Initialiser la science-fiction au Québec

Le DALIAF : le connu et l’inconnu ou son utilité et ses limites

Claude Janelle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Circonscrire le DALIAF

Pour des raisons que j’expliquerai un peu plus loin, je n’ai pas exploré longuement la production québécoise de science-fiction pour la période 1890- 1950 mais j’y reviens régulièrement pour approfondir ma connaissance des origines de ce genre au Québec. L’objectif du présent article est d’aborder le sujet par l’entremise du Dictionnaire des auteurs des littératures de l’imaginaire en Amérique française pour en montrer l’utilité mais aussi ses limites dont je suis bien conscient. C’est par cette lorgnette que je ferai part de mes observations sur la période 1890-1950 en prenant en compte trois sources d’expression fort différentes associées à l’émergence de la science-fiction québécoise : le roman, le récit bref (conte ou nouvelle) publié dans les revues et journaux et la littérature populaire en fascicules.

Mais d’abord, qu’est-ce que le Dictionnaire des auteurs des littératures de l’imaginaire en Amérique française, que je désignerai dorénavant p...

Auteur

Montréal

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search