Versión clásicaVersión móvil

Le Monstrueux et l’Humain

 | 
Danièle James-Raoul
, 
Peter Kuon

Cinquième partie L’extrême contemporain : nouveaux monstres, nouveau monstrueux ?

Monstres humains et posthumains dans Battlestar Galactica

Kathrin Ackermann

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Each monster narrative recalls that the self is never secure in itself1.

Si on parle aujourd’hui de posthumanisme, on peut rencontrer deux acceptions différentes de ce terme : d’un côté, posthumanisme est utilisé pour désigner les théories du discours qui se détournent de la conception classique du sujet considéré comme une conscience autonome et qui optent pour un sujet fragmenté, déstabilisé et hybride. D’un autre côté, et plus couramment, on entend par posthumanisme toutes les aspirations, au niveau hypothétique ou pratique, à améliorer non seulement l’apparence mais aussi la performance du corps humain. L’idéal de cette quête de perfection laisse derrière lui l’homme tel que nous le connaissons, pour le remplacer par des êtres créés artificiellement qui ne possèdent plus ni corps biologique ni conscience humaine.

Le genre littéraire qui s’est occupé principalement de la réalisation de ce nouvel idéal imaginé dans les automates, les robots ou les androïdes est la science-f...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2012

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search