Versione classicaVersione mobile

Le Monstrueux et l’Humain

 | 
Danièle James-Raoul
, 
Peter Kuon

Quatrième partie De l’époque moderne à l’époque contemporaine : le monstrueux quotidien esthétisé

Picasso-labyrinthe : le monstrueux e(s)t l’humain chez Michel Butor

Aziza Ibrahim

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Je récuserais le terme humaniste si l’on y voyait une valorisation absolue d’une notion de l’homme définie une fois pour toutes, en opposition avec ce qui n’est pas humain. Je suis homme, certes, j’aime les hommes, mais je n’aime pas seulement les hommes, et toute idée de l’homme qui ne se déborde pas vers l’animal ou la machine, ou plus généralement vers l’abhumain et le surhumain, aboutit nécessairement à une oppression de l’homme par lui-même1.

C’est ainsi qu’a répondu Michel Butor à la question qu’on lui a posée : « Êtes-vous un humaniste ? »

Quelle place occupe l’être humain dans l’œuvre de cet écrivain ? Michel Butor est un auteur dont l’œuvre est une remise en question incessante de l’homme. Il invite son lecteur à regarder la vie autour de lui, à se poser des questions sur son existence, sur son humanité. Des romans aux essais, s’affirme une émancipation du texte qui érige les formes littéraires en instruments de recherche plutôt qu’en ornement. Nous nous rappelons son article...

Autore

Université du Caire – CLARE

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2012

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Questa pubblicazione digitale è stata realizzata tramite il riconoscimento ottico dei caratteri automatico (OCR).
Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search