Desktop versionMobile Version

Le Monstrueux et l’Humain

 | 
Danièle James-Raoul
, 
Peter Kuon

Quatrième partie De l’époque moderne à l’époque contemporaine : le monstrueux quotidien esthétisé

La Tentation de saint Antoine chez Salvador Dali et Max Ernst dans le contexte de la doctrine surréaliste

Christian Sauer

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

En ce qui concerne la représentation de monstres, la tentation de saint Antoine fut, à partir de la fin du XVe siècle, l’un des thèmes favoris des artistes.L’ascète torturé par les productions de sa propre imagination suscita la puissance créatrice et engendra des trouvailles imagées extraordinaires.

Cette thématique prend un relief particulier quand deux des surréalistes les plus influents se l’approprient et l’intègrent dans leur système esthétique. En 1946, Max Ernst et Salvador Dali, dans le cadre d’un concours, se sont essayés à la tentation de saint Antoine, en proposant des solutions iconographiques originales. Dans ce qui suit, nous allons présenter le concours avec les travaux remis, avant de les mettre en relation avec la thématique de la tentation et de sa tradition iconographique. On s’interrogera pour conclure sur la signification spécifique du thème dans le contexte de la doctrine surréaliste.

I. Le film Les affaires privées de Bel Ami et le concours qui s’y rappo...

Autor

Université de Salzburg

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2012

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Diese digitale Publikation wurde durch automatische optische Zeichenerkennung erstellt.
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search