Version classiqueVersion mobile

Le Monstrueux et l’Humain

 | 
Danièle James-Raoul
, 
Peter Kuon

Première partie Antiquité et Moyen Âge : du monstre au monstrueux

La Couronne de Heinrich von dem Türlin : le monstrueux en fragments

Johannes Keller

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La Couronne (« Diu Crône ») de Heinrich von dem Türlin est un roman arthurien qui a été écrit entre 1220 et 12301. On ne sait pour ainsi dire rien de son auteur, qui est nommé plusieurs fois dans le texte2 et qui montre une conscience de soi très marquée, surtout quand il compare son roman à une couronne (v. 29967-299683). Deux éléments nous permettent de dater le texte : Heinrich von dem Türlin présente Hartmann von Aue comme étant mort (v. 2373-2402), ce qui pose l’année 1210 comme terminus post quem. D’autre part, la Couronne est mentionnée dans le Roman d’Alexandre de Rudolf von Ems, ce qui donne un terminus ante quem de 1230. Plus importante que ces dates extérieures est cependant la chronologie relative qui se base sur la liste des œuvres citées dans la Couronne. Il est remarquable que l’auteur connaisse non seulement les romans de Hartmann von Aue (Erec, Iwein), de Wolfram von Eschenbach (Parzival) et de Wirnt von Gravenberg (Wigalois), mais aussi les œuvres de Chrétien de Tr...

Auteur

Université de Wien

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search