Version classiqueVersion mobile

Le Monstrueux et l’Humain

 | 
Danièle James-Raoul
, 
Peter Kuon

Première partie Antiquité et Moyen Âge : du monstre au monstrueux

Lucius âne dans les Métamorphoses d’Apulée : le monstrueux au cœur de l’humain

Géraldine Puccini-Delbey

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’Antiquité peut être un détour utile pour appréhender sous un autre angle des questions actuelles en interrogeant en particulier l’écart qui sépare les problématisations anciennes et modernes de certaines notions essentielles. La question du monstrueux se prête particulièrement à cette recherche et le roman d’Apulée, les Métamorphoses, écrit en langue latine au second siècle de notre ère, offre un domaine d’application dont la richesse nous permettra d’aborder deux hypothèses – l’hypothèse mythologique et l’hypothèse psychanalytique – à propos du narrateur principal Lucius, puis du personnage de Psyché dont l’itinéraire constitue une véritable mise en abyme de celui de Lucius. Pour finir, nous étudierons ce que le monstrueux donne à voir.

On a pu montrer que l’explosion de la fiction dans le monde romain au second siècle de notre ère s’explique notamment par le fait que ce type de littérature, radicalement nouveau dans le paysage littéraire antique, flatte l’intérêt pour l’autre et ...

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search