Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les tufs et travertins en Périgord-Quercy

 | 
Frédéric Hoffmann

Remerciements

Texte intégral

1Il est traditionnel de remercier tous ceux qui vous ont aidé à des degrés divers dans l'élaboration de vos recherches. Une thèse, c'est aussi le fruit de rencontres et d'expériences partagées. Que tous reçoivent l'expression de ma profonde gratitude !

2Elle va en premier lieu au directeur de ces travaux, Pr. J. N. SALOMON. Ce travail illustre une collaboration engagée depuis près de 13 ans, dont cinq consacrés à cette thèse. Encouragements, conseils, lecture, etc., la somme du travail qu'il a investi dans cette thèse est importante. Il m'a permis de rencontrer bon nombre de scientifiques français et étrangers, qu'il a fait venir au LGPA (je pense notamment au Pr. Paul WILLIAMS). Certains seront remerciés à litre individuel ou de groupes, et j'exprime aux autres ma très profonde gratitude. J'espère que ce travail lui donnera la plus grande satisfaction, à la hauteur de celle que j'ai connu pendant ces années, grâce à lui.

3Mon profond respect va aux membres du jury devant lequel j'ai été convoqué et en premier lieu au Pr. Jean VAUDOUR. dont la connaissance dans le domaine de la travertinisation n'est plus à démontrer, et avec qui j'ai eu de nombreux échanges. Je me souviens notamment d'une journée en Provence, dans cette région qu'il connaît bien et qu'il m'a présenté brièvement. A son contact, j'ai senti tout l'intérêt croissant d'étudier ces formations et il m'a toujours prodigué de sincères encouragements.

4Je suis particulièrement heureux de la participation du Pr. Michel CHARDON à ce jury. S'étant intéressé à ces problèmes de travertinisation et au karst de façon plus globale, j'ai trouvé dans ces écrits une certaine inspiration. Qu'il en soit remercié !

5Je tiens à exprimer toute ma sympathie à Mr Jean Claude FOURNEAUX, Hydrogéologue, et qui s'intéresse de près aux problèmes d'hydrodynamique karstique. Ces multiples corrections concernant certaines publications, prennent ici un poids certain et ont permis un certain éclairage dans notre présentation de l'hydrodynamique travertineuse.

6Je voudrais rendre un hommage spécial aux deux membres européens de ce jury, qui m'ont fait l'immense joie de participer à ce jury. Il s'agit du Pr. Fernando DIAZ DEL OLMO de l'Université de Séville et de Yves QUINIF, directeur du CERAK à Mons, Belgique. A travers le Pr. DIAZ DEL OLMO, je voudrais remercier également A. PORRAS qui m'a gentiment effectué les déterminations malacologiques. En outre, les datations Uranium/Thorium réalisées par Y. QUINIF ont apporté un éclairage certain dans la connaissance des dépôts périgourdins. Il n'a pas hésité à m'aider tout particulièrement dans ce domaine, à réfréner mes ardeurs lors de la soutenance, et je lui exprime toute ma gratitude.

7D'autres scientifiques ont participé à ce travail de thèse, et notamment Mr Richard MAIRE, Directeur de recherches au CNRS. Je lui réaffirme ici tous mes remerciements pour son aide précieuse apportée lors de la thèse. Je pense également à Mr Simon POMEL, Directeur de recherches au CNRS dont le charisme a impressionné le jeune chercheur que je suis et qui a su canaliser, au cours de maintes discussions, toute la fougue désordonnée du débutant.

8L'hydrochimie occupe une place de première importance dans ce travail et elle est le fruit d'une rencontre avec une formidable équipe, dirigée par le Pr. Marian PULINA et le Pr. Wieslawa Ewa KRAWZCYK, de l'Université de Sosnowiee. Pologne. Ils m'ont accueillis à plusieurs reprises au sein de leur laboratoire et de leur équipe (A. TYC et J. OPOLKA GADEK) et m'ont formé à cette discipline. Leur dévouement n'a d'égal que leur gentillesse et leur très haut niveau scientifique. Je pense également au Pr. Juan FAGUNDO CASTILLO, de l'Université de La Havane, et Antonio PULIDO BOSCH de l'Université de Grenade, dans l'aide significative qu'ils ont apporté à cet ouvrage.

9Je pense également aux scientifiques qui travaillent sur ce secteur d'étude, et en premier lieu, pour leur sympathie, leur dévouement et leur aide, à Mme Marie France DIOT, Palynologue, au Centre National de Préhistoire, et à Mr André TARRISSE, Ingénieur Hydrogéologue à la DDAF de Cahors, une mention particulière à la fois pour le scientifique et surtout pour l'homme et l'ami qu'il est devenu.

10Ma sympathie va également à certains membres de l'Institut et de mon laboratoire de rattachement, et tout particulièrement, à Mr et Mme Jean MENAULT et Monique PEYRONNET MENAULT. Leur gentillesse, leur encouragement et leur aide technique au niveau de l'informatique, en font des personnages centraux dans la réalisation de 1'ouvrage initial, sur son volet cartographique notamment. J'en profite ici pour exprimer toue ma gratitude au Laboratoire de cartographie, en particulier Mme Nicole PAU MARTINEZ, qui a participé à de nombreux dessins Pour leur aide, leur accueil, leur conseil et leur gentillesse, je remercie Mmes Claudine LEGARS, bibliothécaire, et Mariette MONGELOUS, cartothécaire. Enfin, mon attention va tour particulièrement à Mme Marie Claire PRAT qui m'a initié à la Géographie Physique, voici 14 ans et qui m'honore de son amitié ! Je pense aussi à mes collègues autrefois thésards et devenus jeunes docteurs ou collègues : Marie-Anne Héraud-Pina, Stéphane Jaillet, Virginie Le Fillâtre, et tous les autres.

11C'est également avec une certaine émotion et une certaine affection que je pense aux proches, amis, parents qui m'ont soutenu, aidé et encouragé. Je pense bien sûr à mes parents, à mon père André, qui m'a accompagné tout au long des 45 000 km parcourus en trois ans sur les terribles routes du Périgord, à ma mère Huguette, bien sûr qui m'a apportée son soutien indéfectible et sa confiance face à mes périodes d'angoisse et d'euphorie.

12Je veux également souligner toute l'importance jouée par Jean Christophe Pellegrin Docteur en Géographie Physique au LGPA pour son soutien, sa complicité et son implication méthodologique dans ce travail. Nous avons mené de concert nos deux thèses et partagé bien des moments plaisants et difficiles. J'aimerais le remercier pour tous ces moments et lui dédier ce travail.

13J'aimerais terminer ces remerciements en apportant une mention particulière à deux personnes qui m'ont apporté une aide plus que significative dans la réalisation de cette publication : je pense notamment à Cécile Garet qui a réalisé toute la mise en page de cet ouvrage et tout particulièrement à Teddy Auly, jeune doctorant qui a réalisé le dessin de très nombreuses illustrations et qui m'a conseillé très judicieusement sur sa réalisation finale.

14A tous merci !

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540