Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les karsts des régions climatiques extrêmes

 | 
Marian Pulina
, 
Jean-Noël Salomon

Liste des Figures

Texte intégral

Figure 1 : La glaciation quaternaire et actuelle de l’hémisphère Nord (d’après LLIBOUTRY, 1975).

p. 15

Figure 2 : Esquisse géologique du Spitzberg (d’après Birkenmajer, 1961)

p. 17

Figure 3 : Localisation des terrains karstiques au sud du Spitzberg.

p. 18

Figure 4 : Esquisse hydromorphologique de la partie méridionale du massif de Sofiekammen (été 1973).

p. 19

Figure 5 : Esquisse hydromorphologique de la partie nord-ouest du massif de Tsjebysjovfjellet (été 1973).

p. 20

Figure 6 : Esquisse hydromorphologique de la côte d’Hilmarfjellet (étés 1973 et 1979).

p. 23

Figure 7 : Phénomènes glaciokarstiques dans la région de Gronfjord. Esquisse de la région.

p. 24

Figure 8 : Agressivité des eaux karstiques du massif de Sofiekammen (85 analyses chimiques). Diagramme de Tillmans-Trombe

P. 26

Figure 9 : Situation de la Terre de Kronsprins Christian et esquisse géologique du Groenland et du Spitzberg (d'après Echer. Watt. 1976 ; in Loubière, 1987)

P. 27

Figure 10 : Esquisse géologique de la Terre de Kronsprins Christian (d’après Pell et Hurst, 1982 ; in Loubière, 1987).

p. 28

Figure 11 : Esquisse de la région calcaire du Lac Centre et Grottedalen de la Terre de Kronsprins Christian. Situation des cavités et de principaux porches (d’après Loubière, 1987).

p. 29

Figure 12 : Plan de la grotte des Quatre (d’après Loubière. 1987).

P. 29

Figure 13 : Localisation des roches carbonatées et des phénomènes karstiques en Norvège (d’après Lauritzen. 1991).

p. 30

Figure 14 : Emplacement des grottes, sur plusieurs niveaux au-dessus du fond actuel de la vallée, en terrains karstiques de Norvège (d’après Lauritzen, 1990).

P. 31

Figure 15 : Localisation de quelques grottes, choisies par rapport au niveau de base actuel de l’érosion (d’après Lauritzen. 1990).

P. 31

Figure 16 : Situation paléogéographique de la grotte pro glaciaire de Kvithola (Fauske, Norland) (d’après Lauritzen, 1983).

p. 31

Figure 17 : Localisation hypsométrique des grottes marines sur 1000 km de côtes norvégiennes. Mise en relation avec le niveau actuel de la mer : la ligne de régression du fond des grottes marines montre le sens du soulèvement de la côte norvégienne après la déglaciation (d’après Sjoberg, 1988).

p. 32

Figure 18 : Les plus grandes grottes de Norvège (d’après Lauritzen, 1991).

P. 32

Figure 19 : Esquisse géomorphologique de la ligne de partage des eaux des rivières Onega et Dwina du nord (d’après Torusyev, 1964).

P. 33

Figure 20 : Escarpement calcaire et doline sur le versant gauche de la vallée de la Dwina du Nord, près du village d’Evoz (d’après Torusyev, 1964).

P. 33

Figure 21 : Esquisse géologique de l'effondrement karstique de Berezniki (mine de sel de potasium) près de Solikamsk, région de gisements de sel de l'Oural (d'après Andrejczuk et Gorbunova, 1996).

p. 34

Figure 22 : Localisation des formes cryokarstiques sur le SW Spitzberg (d’après Pulina. 1997).

p. 40

Figure 23 : Schéma du bassin versant du glacier de Werenskiold (d'après Pulina et Rehak, 1991).

p. 42

Figure 24 : Les grandes grottes verticales du glacier de Wemskiold (d’après Pulina et Rehak. 1991).

p. 43

Figure 25 : Schéma du glacier de Hans avec la localisation des grottes glaciaires (d’après J. Schroeder, 1995)

p. 44

Figure 26 : Le gouffre Félix sur le glacier de Hans (d'après J. Schroeder, 1995)

p. 45

Figure 27 : La grotte de Cristal sur le glacier de Hans (d'après J. Schroeder. 1995)

p. 46

Figure 28 : La grotte de Lipertaven sur le glacier de Werenskiold (d'après Pulina et Rehak, 1991).

p. 47

Figure 29 : Schéma de la moraine médiane des glaciers de Torell sous le Raudfjellet (d'après Pulina et Rehak, 1991)

p. 48

Figure 30 : La grotte d'Isfjellelva dans le glacier de Vestre Torell (d'après Pulina, et Rehak, 1991).

p. 50

Figure 31 : La grotte de Kvisla sur le glacier de Werenskiold (d'après Pulina et Rehak, 1991).

p. 51

Figure 32 : Le débit et la minéralisation de la rivière glaciaire de Werenskiold (année hydrologiquel979-1980).

p. 54

Figure 33 : Étendue actuelle du pergélisol dans l'hémisphère Nord (d'après Jahn, 1975).

p. 57

Figure 34 : Terrains karstiques du continent eurasiatique soumis au pergélisol.

p. 60

Figure 35 : Esquisse de la Sibérie du sud-est avec localisation des gisements de minerai d'origine karstique (d’après Cykin, 1990 - complété par l’auteur)

p. 61

Figure 36 : Les terrains karstiques de la Plate-forme d’Irkoutsk.

p. 62

Figure 37 : Provinces et terrains karstiques de la Plate-forme d’Irkoutsk (d’après Piniker et Shenkman, 1992).

p. 64

Figure 38 : Coupe des dolines karstiques remplies de formations jurassiques dans le bassin de kaolin, à Trochkov (d’après Pulina, 1968)

p. 65

Figure 39 : Grottes de la partie sud-ouest de la Sibérie orientale (d’après Trofimova, 1996).

p. 65

Figure 40 : Coupe géologique et hydrogramme de la source karstique de Tankasa dans la sous-région d’Ikinsk (cf. Fig. 37 - AIb) (d’après Piniker et Shenkman, 1992).

p. 67

Figure 41 : Coupe géologique et hydrogramme de la source karstique de Bolchoy Iret dans la sous-région d’Olkha-Bila (cf. Fig. 37-AIa) (d’après Pinikeret Shenkman, 1992).

p. 67

Figure 42 : Coupe géologique et hydrogramme de la source karstique d’Ilita dans la sous-région de Kirenga (cf. fig. 37 AIIc) (d’après Piniker et Shenkman, 1992).

p. 67

Figure 43 : Structure géologique et géomorphologie des berges du réservoir de Bratsk (d’après Litvin et al., 1996).

p. 68

Figure 44 : A - Suchodoles de Malchitouy et de Chalota sur l’Angara. L’état avant la submersion par le lac de Bratsk (étendue du lac artificiel de la centrale de Bratsk en hiver 1964). B - Plan de la grotte Balaganskaya (d’après Pulina 1968 ; Vologotskij, 1975)

p. 71

Figure 45 : Érosion chimique karstique en Sibérie orientale. Isolignes d’érosion chimique en m3/km2/an ou par mm/millénaire (d'après Pulina, 1968)

p. 71

Figure 46 : Schéma d’un terrain karstique dans les parties amont des vallées de Bolchaya et de Mala Kouroumnaya, interfluve du Vielikoy Patom. (d'après Korzouyev et Nokolayev. 1957).

p. 72-73

Figure 47 : Formes karstiques dans la partie centrale de la vallée de la Léna (district de Yakoutie) (d’après Korzouyev. 1961).

p. 74

Figure 48 : Types de dolines sur le Plateau du cours moyen de la Léna (d'après Korzouyev et Nikolayev, 1957).

p. 75

Figure 49 : Esquisse géologique du massif paléokarsique situé au bord du fleuve Anabar (d'après Prokopiouk et al., 1985).

p. 76

Figure 50 : Localisation des formes karstiques ante-tertiaires au sein d’un relief enseveli dans le massif d’Anabar (d’après Prokopiouk et al., 1985).

p. 78

Figure 51 : Dépressions et dolines paléokarstiques dans le Massif d’Anabar (d'après Prokopiouket al.,1985).
A - localisation des grandes dépressions et dolines paléokarstiques de la rive gauche de l’Anabar,
B - profil géologique avec localisation des dépressions paléokarstiques au sein des blocs tectoniques présentés sur la figure 50.

p. 79

C- profil géologique des dépots du crétacé inférieur, reposant sous forme de deux cycles de sédimentation dans une dépression paléokarstique

p. 80

Figure 52 : Pingo salin dans la région de Kempendalsk (d'après Dzens-Litovsky. 1966).

p. 81

Figure 53 : Terrains karstiques de l’Extrême-Orient (d'après Berseniev. 1989).

P. 82

Figure 54 : Phénomènes karstiques du Plateau de Mar-Kyouzl (d’après Berseniev. 1989).

p. 83

Figure 55 : Formes karstiques au cours moyen du fleuve Maïa (d’après Berseniev. 1989).

p. 83

Figure 56 : Plan et profils verticaux de la grotte d’Abagu-Dze (d'après Berseniev, 1989).

p. 84

Figure 57 : Phénomènes karstiques de la vallée du fleuve Oulsa (d'après Berseniev, 1989).

p. 85

Figure 58 : Plan et profils verticaux de la grotte de Stregouszczeye Kopje (d'après Bemseniev, 1989).

p. 86

Figure 59 : Répartition des karsts et roches karstiques du Canada (d'après Ford, 1992)

p. 87

Figure 60 : Degré de congélation du sol (pergélisol) au sein des grandes dépressions karstiques dans la région de Nahanni (d’après Ford, 1987).

p. 87

Figure 61 : Les Monts Oural (A) et répartition des roches dans la région de l’Oural(B).

p. 88

Figure 62 : Coupe géologique du Plateau d’Oufimsk (cf. Fig. 64)

p. 89

Figure 63 : Localisation de la zone de roches sulfatées, entre la région calcaire du Plateau d’Oufimsk et la région terrigène de l’avant fosse du pré-Oural

p. 90

Figure 64 :Shéma géologique de la zone de contact

p. 91

Figure 65 : Schéma hydrologique de la zone de contact et aquifères

p. 91

Figure 66 : Esquisse de la circulation des eaux souterraines au sein de la plate-forme d’Oufimsk.

p. 93

Figure 67 : Carte hydrodynamique de la zone de contact

p. 94

Figure 68 : Carte de l’activité karstique dans la zone de contact

p. 94

Figure 69 : Développement des dépressions de contact (d'après K. Gorbunov. 1965)

p. 95

Figure 70 : Le rôle de la structure sur le paysage karstique jamaïcain (d'après Pfeffer, 1983).

p. 106

Figure 71 : Une cuvette karstique tropicale caractéristique : Barbecue-Bottom, près de Clarks Town (Jamaïque).

p. 106

Figure 72 : Ouvala au sud de Chanal, Nord-est du Chiapas (Mexique) (d’après Gerstenhauer).

p. 106

Figure 73 : Paysages et générations de reliefs à la Jamaïque (d’après Pfeffer, 1983).

p. 107

Figure 74 : Cockpit Karst du Nord de Porto Rico (d’après la carte géologique. Jennings. 1987).

p. 107

Figure 75 : Coupe schématique au travers d’un cockpit (d’après Jennings, 1987).

p. 108

Figure 76 : Paysages de Karst à cônes A - cônes groupés ; B - cônes isolés.

p. 108

Figure 77 : Karst à cônes, dépressions associées et vallées sèches en Chine (d’après Tan Ming, in Sweeting).

p. 109

Figure 78 : Types de karsts à cônes au Vietnam (d’après Pham Khang, 1991)

p. 109

Figure 79 : Schéma théorique de l’évolution des différents types de karsts tropicaux chinois (Salomon, 2000).

p.111

Figure 80 : Maillage de cellules variées du karst polygonal de différentes régions tropicales (d’après Ford et Williams. 1989).

p. 112

Figure 81 : Coupe d’une tourelle karstique tropicale (karst) avec encoche basale et encroûtement stalagmitique de paroi (“case-hardening”). Sierra de Los Organos (Cuba).

p. 113

Figure 82 : Kuppen et poljé de Lluidas Vale (d’après Landmann, 1990).

p. 113

Figure 83 : Répartition des Kuppen (coupoles), (en noir), d’après les photographies aériennes et les relevés de terrain (d’après K.H. Pfeffer. 1967).

p. 114

Figure 84 : Paysages de Karst à Tours : A - Tours groupées ; B - Tours isolées

p. 116

Figure 85 : La cueva de Santo Tomas dans la Sierra de Los Organos, à Cuba.

p. 116

Figure 86 : Mogote de la Sierra de Los Organos et grottes-tunnels, près de Kubie (Cuba), (d’après Pulina, 1999).

p. 118

Figure 87 : Grotte-Tunnel et évolution d’une tour karstique dans le temps (d’après Williams, 1987).

p. 118

Figure 88 : Bloc diagramme schématique du système karstique à tours du secteur de Yagi (Guilin, Chine) (d’après Yuan-Daoxian).

p 120

Figure 89 : La baie d’Along (Pham Khang. 1991).

p. 122

Figure 90 : Coupe géologique de la vallée de la Kinta, Preak, Malaisie occidentale. Un bon exemple de plaine de corrosion karstique (en partie d’après Ingham et Bradford, in Jennings).

p. 123

Figure 91 : Les différents types d’inselbergs tropicaux et leur extension (en partie selon Mark).

p. 125

Figure 92 : Zonalité régionale de la couverture détritique (du nord au sud), adapté de Stakhov (in Smirnov, 1982).

p. 126

Figure 93 : Exemple de tsingy dans les Mulu Hills (Sarawak) (en partie d'après Osmaston, 1980).

p. 127

Figure 94 : Coupe d’une tourelle de la “Forêt de pierres” de Naigu (Lunan, Yunnan, Chine)

p. 129

Figure 95 : Les différents stades évolutifs de la morphologie d’une “forêt de pierres”.

p. 130

Figure 96 : Modèle de la croissance de l’évolution des karsts polygonaux de Nouvelle-Guinée, (Williams. 1972).

p. 132

Figure 97 : Le poljé de Vinales (Sierra de Los Organos, Cuba) : un exemple d’aplanissement latéral corrosif.

p. 134

Figure 98 : Détail de l'érosion par les eaux de ruissellement d'une tour karstique (en partie selon Mac Donald. 1976).

p. 135

Figure 99 : Coupe schématique de la genèse d’une encoche à Wat Tham Sua (Thaïlande) (en partie selon Mark, 1991).

p. 137

Figure 100 : Tour karstique typique avec encroûtement de parois (pendeloques) et profil schématique d’un “mur basal” (Mark. 1991).

p. 138

Figure 101 : Mogote et “case hardening”, centre-nord de Porto Rico (d’après Ireland. 1979).

p. 138

Figure 102 : Les chutes Orange (Huangguoshu fall) sur la rivière Daabng, Guizhou (d'après Sweeting, 1995)

p. 140

Figure 103 : Profils d’encoche de corrosion liées au biokarst (Sud de la Baie des Assassins, SW de Madagascar).

p. 140

Figure 104 : Encoches étagées de Makatea (Océanie).

p. 141

Figure 105 : Types de cuvettes de dissolution de l’étage supralittoral dus au biokarst (Betalio, Sud-ouest de Madagascar).

p. 142

Figure 106 : Le complexe des terrasses marines soulevées de Maïsi, entre les rios Jauco et Ovando (Est de Cuba) (Salomon, 1995).

p. 143

Figure 107 : Croquis géomorphologique de l’Ankarana, dans le Nord de Madagascar.

p. 144

Figure 108 : Grotte tunnel dans un karst de calcaires permiens et carbonifères, Chine, (Maire et al., 2004).

p. 145

Figure 109 : Grotte tunnel et parcours souterrain de la rivière Yijiche (Zhijin-Guizhou, Chine), (Barbary et al., 1991).

p. 146

Figure 110 : Evolution des karsts de la Chine du Sud selon divers auteurs chinois (inspiré de SONG LINHUA, 1986).

p. 154

Figure 111 : Carte mondiale des affleurements carbonatés. On constate que les zones arides et désertiques sont concernées.

p. 162

Figure 112 : Grotte d’Ampanonga (Pays Mikea, SW de Madagascar). La nappe phréatique sousjacente affleure à quelques mètres de la surface, formant un lac souterrain avec des poissons aveugles.

p. 164

Figure 113 : Grotte d'Andakato-Mahya, (Pays Mikea, SW de Madagascar).

p. 164

Figure 114 : Coupes longitudinales et plans de quelques grottes du plateau de Nullarbor (d’après Gillieson et Spate, 1992).

p. 165

Figure 115 : Coupe schématique de l’aven de Mampotela (Pays Mikea, SW de Madagascar).

p. 166

Figure 116 : Coupe verticale de l’entrée de la Grotte de Mc Eachern’s. Noter le remplissage de sables au droit de l’aven (d’après Link).

p. 166

Figure 117 : Cenotes du Yucatan

p. 171

Figure 118 : Coupe dans une daya de la petite Hamada (Sahara algérien) (d'après Conrad et al., 1967).

p. 174

Figure 119 : L’aguada Supucte, développée dans les caliches. D’une profondeur moyenne de 1,50 m en saison sèche, elle voit son niveau monter de 1,50 m lors de la saison des pluies. Elle communique avec les puits environnants par des systèmes de conduits internes (d’après Hérault-Piña, 1996).

p. 174

Figure 120 : Bloc diagramme schématique de douve développée dans des calcaires miocènes autour d’un pointement granitique (karst du SW de Nullarbor, Australie). L’étendue d’eau est temporaire (d’après Jennings, 1983).

p. 175

Figure 121 : Coupe schématique d’un alvéole masquant un taffoni (Néguev, Israël) (d’après NIR, 1964).

p. 176

Figure 122 : Le karst du dôme de sel de Djelfa (Algérie).

p. 182

Figure 123 : Bloc diagrammes successifs montrant l’évolution d’un karst du sel dans de dômes de sel (Iran) ; d’après les cartes géologiques (in Jennings, 1983 ; d’après Harrison. 1930).

p. 183

Figure 124 : Type d’encroutement sur roches salines d’un pays aride : coupe du Sud du Mont Sedom (Israel), (d’après Frumkin, 1994).

p. 184

Figure 125 : Karst évoluant sous couverture et séquence d’érosion des sols sur plateau calcaire (Vineta, karst du Sud-ouest de Madagascar).

p. 187

Figure 126 : Le karst à tsingy du Bemaraha (Ouest de Madagascar) qui présente sans aucun doute l’un des plus beaux paysage karstique au monde (champs de tsingy) ce qui a valu d’être classé par l’UNESCO. A noter les alignements de source au pied du plateau.

p. 189

© Presses Universitaires de Bordeaux, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540